« Horsesvision » : hommage vibrant à l’album Horses de Patti Smith

Publié le 9 novembre 2015 à 18:42
Angèle Chatelier Par Angèle Chatelier
Journaliste

À l’occasion des 40 ans de Horses, l’album culte de Patti Smith, l’espace Niemeyer à Paris, siège du Parti Communiste et berceau de nombreux idéaux, abrite jusqu’au 6 décembre un hommage vibrant à ce disque qui a marqué des générations : l’exposition Horsesvision.

Dans la pénombre de notre studio parisien, nous recevions deux artistes débordants d’adulation pour la grande prêtresse rock Patti Smith, bousculés par ses titres, sa prose et sa voix inimitable. « Ça été un choc, cet album a quelque chose d’unique » lançait sobrement Jacques Benoit, peintre de métier. Si unique que lui et la photographe Véronique Durruty  ont décidé de consacrer à ce disque une exposition. Et ce disque, c’est Horses, le premier de la chanteuse.

Par ses photographies, Véronique Durruty travaille sur les sens et leur compréhension. Plus justement, elle insiste sur le croisement des sens. Avec Horsesvision, elle entremêle littérature, musique et photo. Un art total où l’entendement s’égare. Elle s’interroge sur la beauté, la réalité. Dans une approche synesthésique, elle confronte œil et nez, œil et oreille, œil et mots, et développe son approche tactile et instinctive sur différents supports, principalement photographie, mais aussi film, écriture, dessin.

Jacques Benoit, peintre, a notamment travaillé sur l’architecture. Au long de sa carrière, son œuvre a su s’inspirer de musiciens tels que Ricky Lee Jones, Kate Bush, Elton John ou Joni Mitchell. Émerveillement, ébahissement… Autant de termes qui reviennent lorsqu’on lui parle de ses premières écoutes de Patti Smith.

Par le biais de leur passion, de leur art et de déclarations d’artistes comme Cali (que vous aviez pu découvrir lors d’une Grande Boucle de OÜI FM consacrée à Patti Smith, ndlr.), rencontre avec ces deux fougueux  amoureux de la chanteuse :

Horses-Patti Smith

Retrouvez l’exposition Horsesvision jusqu’au 6 décembre.

Espace Niemeyer
2, Place du Colonel Fabien
75019
Paris

Angèle Chatelier