George Young, mentor et ancien producteur d’AC/DC, est décédé

Publié le 23 octobre 2017 à 12:00
Mathieu David Par Mathieu David
Rédacteur

Angus et Malcolm perdent leur frère.

Les fans d‘AC/DC ont pour habitude de voir le plus jeune des frères Young, Angus, taper du pied sur scène en faisant hurler sa Gibson, mais il n’a pas été le seul à faire tourner la machine.

Il y avait évidemment la rythmique implacable de son grand frère Malcolm, en poste depuis la formation du groupe jusqu’en 2014, quand il a quitté le groupe pour des raisons médicales, mais aussi le frère ainé, George, qui a produit tous les albums du célèbre groupe australien jusqu’à Powerage (1978), aux côtés d’Harry Vanda. Il reprendra les manettes plus tard pour Blow up your Video (1988) et Stiff Uper Lip (2000).

Ce lundi 23 octobre, nous apprenons le décès de George Young, avec un communiqué publié par AC/DC : « C’est le coeur lourd que nous annonçons le décès de notre cher frère et mentor George Young. Sans son aide et ses conseils, il n’y aurait pas eu d’AC/DC. 

En tant que musicien, compositeur, conseiller et bien, bien plus, il n’y avait pas d’homme plus dévoué. 

En tant que frère, il n’y en avait de meilleur. Pour tout ce qu’il a fait et donné au cours de sa vie, nous nous souviendrons toujours de lui et le remercions de tout notre coeur. » 

acdc freres young

De gauche à droite : Angus, Malcolm et George Young

Avant de produire le groupe de ses frères, il avait fait partie du groupe The Easybeats, pour lequel il a participé à la composition de la plupart des morceaux, de sa formation (1964) à sa séparation (1969). On y retrouve le tube de 1966 Friday On My Mind.

 

Commentaires