Blink-182 de retour

Publié le 28 avril 2016 à 10:53
Mathieu David Par Mathieu David
Rédacteur

Le premier extrait de de l’album California est maintenant disponible.

Cinq ans après Neighborhoods, Blink-182 revient avec Bored to Death, premier morceau issu de son prochain album, California, dont la sortie est prévue pour le 1er juillet. Il s’agira du premier album des américains sans Tom DeLonge à la guitare et au chant, suite à son départ en 2015. Ce dernier a été remplacé par Matt Skiba d’Alkaline Trio (plus de détails ici).

Blink-182 entame un nouveau chapitre de son histoire avec l’arrivée de Matt Skiba (d’Alkaline Trio) comme chanteur/guitariste. Skiba a débuté dans Blink-182 en Mars 2015 lors du festival MusInk Tattoo and Music.

Début 2016, Matt Skiba entre enfin en studio avec Mark Hoppus et Travis Barker. Le groupe a écrit plus de 30 titres les mois précédant la session d’enregistrement. Pourtant, peu après le début de leur collaboration avec le producteur John Feldmann, ils ne tardent pas à jeter l’ensemble de ces chansons. « On était tellement motivés, qu’on n’a pas cessé d’écrire », déclare Hoppus, « et à un moment on s’est rendu compte qu’on avait écrit plus de 20 nouvelles chansons et elles étaient toutes très bonnes ». Même si Blink-182 a déjà récolté son lot de disques de platine et de tubes, ses membres attendent avec impatience la sortie de leur septième album : « C’est l’étape suivante pour nous. Il ne s’agit pas d’un bouche-trou ou d’une sortie opportuniste », précise Hoppus. « Nous ne sommes pas qu’un groupe qui répète sans cesse ses tubes, même si nous allons jouer nos gros succès. Blink est toujours en vie et a la pêche ! Nous sommes enthousiastes à l’idée de sortir des trucs nouveaux. Ça nous rappelle le bon vieux temps de passer 14 ou 16 heures en studio jusqu’à 2 heures du matin. On se repasse le premier mix d’une chanson à fond en rentrant à la maison, on est aussi emballés que fatigués. On se réveille le lendemain, et les premières choses qui nous viennent à l’esprit sont le groupe et la journée de travail qui nous attend. On s’est éclaté tous les jours en studio ».

Même si l’album est prévu un peu plus tard dans l’année, Blink-182 contemple fièrement l’avenir. Hoppus résume leur coopération : « J’adore notre groupe. J’en ai aimé chaque étape. Je suis heureux que nous continuions à écrire une musique que nous aimons, qui parle encore aux gens 20 ans plus tard, et que nous y prenions autant de plaisir que dans notre garage de San Diego en 1994. »