Feu! Chatterton

Feu! Chatterton

Compilation OÜI FM Rock Awards 2016À retrouver dans la compilation officielle des OÜI FM Rock Awards 2016, disponible en CD et en digital.

Après avoir reçu une avalanche de prix découvertes en 2014 (Prix du public & Jury inRocks lab, Prix Paris Jeune Talent et Prix Chorus), le quintet de rock parisien Feu ! Chatterton dévoile un premier album plébiscité par la critique à la rentrée 2015. Une œuvre bipolaire, qui rend hommage aux belles lettres dans un rock à la fois lyrique, romantique et fiévreux porté par la voix éraillée d’Arthur Téboul.

Feu ! Chatterton né en 2011 lorsque Arthur (textes et chant), Clément et Sébastien (guitares et claviers) se rencontrent sur les bancs du lycée parisien Louis-le-Grand. Le groupe empreinte son nom à un jeu écrivain tourmenté, Thomas Chatterton, dont le suicide – peint par Henry Wallis et mis en scène par le dramaturge Alfred de Vigny – marque l’histoire du théâtre romantique. Anéanti de ne pas être reconnu à sa juste valeur, l’histoire de ce jeune poète maudit anglais du XVIII fait écho à l’ambition littéraire d’Arthur Teboul, slameur et plume élégante de Feu ! Chatterton. Arborant fièrement sa moustache et son costume trois pièces, Arthur est la vitrine dandiesque de Feu ! Chatterton, lecteur passionné de Rimbaud, Oscar Wilde, Aragon, Balzac..

Bercé par différentes sensibilités musicales, cette fraternité de musiciens montent un projet ambitieux mêlant le slam, le jazz, le rock et l’électro. En 2012, les basses et les percussions rejoignent le trio fondateur alors que le public découvre un premier titre, La Mort Dans La Pinède, aux allures de roman policier dont l’intrigue évolue en plein cœur d’une forêt de pins.

Le groupe cite Serge Gainsbourg, Alain Bashung et Jacques Brel, dont ils apprécient l’écriture, comme influences. Ils évoquent également le rock progressif des années 70 avec Led Zeppelin ou encore Radiohead, LCD Soundsystem.. Pour Raphaël (batterie), Feu ! Chatterton est « un adolescent qui a grandi un peu vite et qui rêverait d’être le fils de Jacques Brel et de Jimmy Page ».

Au Printemps 2014, ils remportent les prix Chorus des Hauts-de-Seine et Paris Jeunes Talents, ce qui leur permet d’auto-financer un premier EP de quatre titres et la réalisation de leur deuxième clip pour La Malinche. Un morceau qui fait référence à personnage féminin mythologique considérée comme la traîtresse et la mère fondatrice du Mexique moderne.

Pour l’enregistrement de son premier album, le groupe signe avec la maison de disque Barclay (Brel, Ferré, Bashung). Intitulé poétiquement Ici Le Jour (A Tout Enseveli), l’album délivré à l’automne 2015 est une collection de 12 chansons écrites avec beaucoup de maturité. Harlem fait le récit d’une virée nocturne à New York, Le Long du Léthé fait référence à ce fleuve dont les eaux, une fois absorbées, rendaient amnésique. L’album est aussi une conjonction de faits d’actualité. Le morceau Côte Concorde fait référence au naufrage du Costa Concordia début 2012 au large du littoral toscan, survenu un vendredi 13 où la France a perdu son triple A et où DSK est en pleine tourmente médiatique. D’Ophélie à Camélia, ce premier disque brille par ses orchestrations entraînantes, fait état d’une grande liberté dans les arrangements et les structures, mis en valeur par des textes qui redonnent un coup d’éclat à la chanson française.

En 2016, la cérémonie des OÜI FM Rock Awards salue le rock têtu et lettré de Feu Chatterton du prix de Meilleur Concert 2015.

Discographie

Actualités

Commentaires

Feu! Chatterton sur Twitter

Vidéos