Broken Back

Broken Back

Broken Back est le projet musical electro-folk monté par Jérome Fagnet en 2012.

Né en 1990, Jérôme débute très jeune une formation classique et jazz au conservatoire de Saint-Malo. En plus du solfège et du tuba, qu’il pratiquera pendant 13 ans, il s’initie au piano et à la batterie. De brillants résultats scolaires lui permettent d’intégrer une des plus prestigieuse école de commerce de France, tout en pratiquant la guitare et le chant. C’est en troisième année qu’il enregistre Skinny Love, un cover de Bon Iver. Davantage entrepreneur que musicien à l’origine, il est encore étudiant lorsqu’il se retrouve à la tête de deux startups.

Stagiaire le jour et entrepreneur la nuit, un malheureux déplacement de vertèbre le contraint à lever le pied en 2012. C’est durant sa convalescence que le projet « Broken Back » voit le jour, nommé en hommage à cette fameuse vertèbre, qui lui a permis d’écrire et d’enregistrer ses premières chansons. Que ce soit pour la composition, l’enregistrement ou la production, l’artiste originaire de Bretagne est seul maître de son œuvre.

Très vite, le bouche à oreille fonctionne via internet. Des chaînes Youtube en France et à l’étranger, ainsi que des blogs influents, le repèrent et rediffusent ses titres. Certains DJ comme Kiligande ou Kygo le contactent et lui proposent divers collaborations. La démo de Seven Words atteint les 500 000 vues en quelques mois.

À mesure que sa musique grandit, Jérôme choisit de céder les parts de ses startups pour se consacrer pleinement à la musique. C’est à Saint-Malo, dans son home studio, qu’il perfectionne la production de ses titres et finalise son premier EP (2015), Dear Misfortune, Mother Of Joy, sortit en mars 2015. Il choisit le titre en référence à une citation de l’écrivain suisse Albert Cohen, qui disait « le malheur est le père du bonheur de demain ». Sa musique, Broken Back la définit comme « Un rapide passage par le folk-rock, une touche de pop et un zeste de deep, je pense que mes récents morceaux se situent entre la pop-alternative et la deep-pop ». 4 titres sur ce premier EP, qui sont autant d’exutoires pour l’artiste qui évoque différents thèmes tels que l’enfance, l’amour ou encore le bonheur.

Sur scène, ce self made man s’accompagne d’une guitare acoustique, de quelques samples auxquels s’ajoute une voix pop bien maîtrisée.

En attendant la sortie d’un prochain album, l’artiste fait partie des 15 lauréats Le Fair (fonds d’action et d’initiative rock) pour 2016, qui récompense les jeunes artistes en développement.

Discographie

Actualités

Commentaires

Broken Back sur Twitter

Vidéos