Un représentant de Radiohead répond à Lana Del Rey

Publié le 10 janvier 2018 à 11:02
Mathieu David Par Mathieu David
Rédacteur

Le groupe n’aurait pas porté plainte contre la chanteuse.

Radiohead porte plainte contre Lana Del Rey

Le dimanche 7 janvier, Lana del Rey twittait que Radiohead avait porté plainte contre elle suite aux similitudes entre Get Free, présent sur le dernier album en date de la chanteuse, et Creep, standard du groupe britannique sorti en 1992. 

Cependant, un porte-parole de Warner/Chappell, maison de disques de Radiohead, a réfuté ces propos auprès du média Pitchfork le soir du 9 janvier. Voici son communiqué : « En tant qu’éditeur musical de Radiohead, je peux dire qu’il est vrai qu’il y a eu des discussions depuis le mois d’août de l’année dernière avec les représentants de Lana Del Rey. Il est clair que les couplets de Get Free reprennent des éléments musicaux de ceux de Creep et nous avons demandé que cela soit reconnu en fonction des auteurs de Creep. Pour être clair, aucune plainte n’a été enregistrée et les membres Radiohead n’ont pas dit qu’ils « n’accepteraient que 100% » des droits de publication de Get Free. »

Sur Twitter, Graham Coxon (Blur) a ironisé : « J’ai toujours cru que c’était The Hollies qui l’avaient écrite… héhé !! »

 

Ce n’est en effet pas la première fois que le titre Creep fait l’objet de controverse. En effet, la progression d’accord est similaire à celle du morceau The Air I Breathe de The Hollies, sorti en 1972. Après une plainte déposée, les auteurs Albert Hammond et Mike Hazlewood (qui n’étaient pas membres du groupe The Hollies) ont perçu un pourcentage des royalties du morceaux et ont été ajouté aux crédits du morceau.

Albert Hammond a déclaré : « Radiohead a avoué s’en être inspiré… Parce qu’ils ont été honnête, ils n’ont pas été attaqué au point qu’on leur demande la totalité [des droits]. Donc on n’en a pris qu’une partie. »