Un groupe de metal iranien condamné pour sa musique

Publié le 11 juillet 2019 à 13:14
Mathieu David Par Mathieu David
Rédacteur

La sentence a été prononcée.

En février 2016, deux membres du groupe de metal iranien Confess avait été arrêtés par les autorités du pays. Ils étaient accusés entre autres, de « Blasphème, propagande anti-système, écriture de paroles anti-religieuses et anarchistes ». Le chanteur Nikan « Siyanor » Khosravi a été condamné à 12 ans et demi de prison et à 74 coups de fouet. Le DJ et sampler Arash « Chemical » Ilkhani a été condamné à deux ans de prison, après une réduction de peine, initialement fixée à six ans.

Le site américain Loudwire a obtenu le document sur lequel est écrite la sentence. On peut y lire :

Concernant l’appel de M. Arash Ilkhani and M. Nikan Khosravi, chacun d’entre eux a été condamné à cinq ans de prison pour avoir insulté sainteté de l’Islam et un an pour avoir avoir diffusé de la propagande contre la République islamique d’Iran […] La cour a condamné M. Nikan Khosravi à deux ans d’emprisonnement pour avoir insulté trois fois le leader suprême et le président. Il a été condamné à six mois d’emprisonnement et à 74 coups de fouet pour trouble de l’opinion publique à travers la production de musique contenant des paroles anti-régime et du contenu insultant et pour avoir donné des interviews dans des médias d’opposition. La cour a également confirmé les accusations de tentative de quitter le pays. Pour cela, M Khosravi a été condamné à quatre ans d’emprisonnement. Concernant M. Arash Ilkhani, la cour d’appel, suite à une révision de l’affaire et au regard de son rôle dans la production du contenu de la musique du groupe Confess, ainsi que son inactivité dans le groupe au moment du procès, a retiré quatre ans des six ans d’emprisonnement et maintient la condamnation de deux ans.

Les deux membres avaient été relâchés en attendant leur sentence. Ils avaient fui vers la Turquie et ont ensuite obtenu asile en Norvège, où ils résident actuellement. Confess est actuellement en train de préparer un nouvel album, intitulé Revenge At All Costs. Un nouveau morceau, Evin, dont le titre vient de la prison dans laquelle ils avaient été emprisonnés, est sorti le 6 juillet.

confess

Commentaires