Tyranny, le nouvel album de Julian Casablancas, arrive en septembre

Publié le 24 juin 2014 à 13:14
Matthias Haghcheno Par Matthias Haghcheno
Rédacteur

Julian Casablancas + The Voidz - TyrannyEt il est pas cher.

Cela fait quelques mois que les Internets s’agitent à chaque apparition de Julian Casablancas, le chanteur de The Strokes, qui prépare depuis quelques temps son retour en solo (après Phrazes for the Young, son premier album sorti en 2009). Enfin, presqu’en solo, puisque son nouveau projet s’articule autour de The Voidz, cinq musiciens américains au look atypique – et c’est le moins que l’on puisse dire (mention spéciale au mulet improbable de Jeramy Gritter, un des deux guitaristes de la bande). Après leur prestation « remarquée » au festival SXSW au Texas, certains média comme nos confrères des inRocKs continuent de se demander s’il s’agit d’un réel projet ou d’une blague en forme de doigt d’honneur à la culture pop formatée.

Quoiqu’il en soit et quelle que soit sa teneur, le projet prend forme puisque le charismatique leader vient d’annoncer sur son site que leur premier album, Tyranny, serait disponible dès le 23 septembre prochain. Curieuse manière d’annoncer la nouvelle, qui continue d’alimenter les observateurs : le prix de la précommande, 3,87 dollars (moins de 3 euros), uniquement digitale pour le moment.

L’annonce fut accompagnée d’un communiqué particulièrement virulent à l’encontre du show business, plaçant cet album comme une espèce d’ode à la contre-culture américaine. Et comme à son habitude depuis l’annonce du projet, le père Casablancas a dévoilé une nouvelle vidéo de 5 minutes (anglophobes s’abstenir) agrémentée de quelques extraits live et de pensées pour le moins… étranges. On vous laisse juger :

Tyranny arrive le 23 septembre prochain sur Cult Records, le propre label du chanteur de The Strokes.