Trent Reznor (Nine Inch Nails) s’attaque à YouTube

Publié le 16 juin 2016 à 13:20
Matthias Haghcheno Par Matthias Haghcheno
Rédacteur
Trent Reznor a une dent contre YouTube

Instagram

Et le géant américain lui répond.

« Personnellement, je trouve la politique de YouTube assez fourbe. » Lors d’une interview accordée dans le cadre du premier anniversaire d’Apple Music (le service de streaming de la marque à la Pomme pour lequel il travaille), Trent Reznor, leader du groupe Nine Inch Nails, s’est attaqué au géant de la vidéo sur le web YouTube (propriété de Google).

« Leur empire est bâti sur le dos de contenu volé, et c’est comme ça qu’ils sont devenus si importants. Je trouve injuste qu’un service comme ça soit gratuit. (…) C’est comme ça que je le vois, vraiment. Avec notre plate-forme, nous essayons de proposer une alternative – où vous pouvez être dûment payé, et où un artiste peut choisir où va son contenu. »

Un commentaire qui n’a pas échappé au plus gros service vidéo en ligne au monde, qui s’est fendu d’un communiqué en guise de réponse, rapporté par le magazine NME :

« La grande majorité des labels et des éditeurs disposent de licences avec YouTube, leur permettant de toucher des droits tirés de vidéos de fans, que nous pouvons donc laisser sur la plate-forme.

Aujourd’hui, ce type de contenu représente environ 50% des revenus générés par l’industrie musicale présente sur YouTube. Toute assertion visant à prétendre que ce contenu est en majorité libre de droit est faux.

À ce jour, nous avons versé 3 milliards de dollars (plus de 2,6 milliards d’euros, ndlr) à l’industrie de la musique. Et ce chiffre ne cesse de croître d’année en année. »

De son côté, Apple fut un pionnier dans le monde du téléchargement légal avec son iTunes Music Store, encore en place au bout de presque 15 ans de carrière. À ce jour, la firme de Cupertino compte pas moins de 15 millions d’abonnés à son service de streaming Apple Music, lancé en 2015.

-Via- & -Via-