Thom Yorke sort un morceau solo engagé

Publié le 18 octobre 2018 à 11:50
Mathieu David Par Mathieu David
Rédacteur

Il s’est allié à Green Peace sur Hands off the Antarctic.

En attendant la sortie de Suspiria, dont il a entièrement composé la bande originale, Thom Yorke ne se repose pas sur ses lauriers. Il a donc sorti en cette mi-octobre un nouveau morceau électro, intitulé Hands off the Antarctic. Il s’agit d’une collaboration avec l’ONG Greenpeace dans le cadre de leur campagne Help Protect the Ocean.

Le chanteur de Radiohead a déclaré au média irlandais Independant :

Il y a des endroits sur cette planète sont faits pour rester sauvages et ne pas être détruits par l’empreinte de l’humanité. Cette chanson parle de la marche incessante qui provoque ces empreintes. L’Antarctique est une vraie terre sauvage et ce qu’il s’y passe nous affecte tous. C’est pour cela que nous devons le protéger.

Frida Bengtsson, directrice de cette campagne, a déclaré :

L’Antarctique n’a pas de voix, mais les deux millions de gens qui forment notre mouvement en ont une. Nous avons vu ce qu’il se passe dans le monde quand nous de restreignons pas l’activité humain à certaines zones. Cette vaste nature est plus fragile qu’on ne le pense et joue un rôle important dans le climat de la planète et le fonctionnement des océans. Quand les gouvernements se rencontreront dans deux semaines, ils auront l’opportunité d’écrire l’Histoire. Des millions de gens à travers le monde leur somment de la saisir.

Commentaires