Reading + Leeds Festivals 2017 : les temps forts

Publié le 28 août 2017 à 12:58
Mathieu David Par Mathieu David
Rédacteur

Comme chaque année, le double-festival britannique a eu son lot de rock !

46 ans de musique

Créé en 1971, le Reading Festival est le festival de musiques actuelles encore en activité le plus ancien du Royaume-Uni. Sa programmation ne manque pas de faire plaisir à son public en lui fournissant un maximum de concerts. La dose a été doublée avec la création du Leeds Festival en 1999. Ainsi, les groupes présents au Reading Festival y jouent le lendemain de leur prestation, pour encore plus de plaisir. S’étendant sur trois jours, Reading et Leeds disposent respectivement d’une capacité de 90 000 et 80 000 festivaliers. 

2017 : Une affiche alléchante

Cette année, les deux festivals ont eu lieu du 25 au 27 août et n’ont pas manqué de piquant dans leur programmation. Kasabian, Liam Gallagher, Muse ou encore Two Door Cinema Club se sont retrouvés parmi les têtes d’affiche, sur laquelle on retrouvait également d’autres noms prestigieux tels que Black Lips, Everything Everything, Glass Animals et même Zeal and Ardor.

La programmation ne se limite cependant pas au rock, la preuve cette année avec la présence du rappeur Eminem en tête d’affiche, ainsi que Carpenter Brut ou encore Cigarettes After Sex.

reading leeds

Des surprises en pagaille

Cette édition 2017 n’était pas sans surprise. On notera notamment un concert surprise des Queens of The Stone Age, qui venaient fêter la sortie de leur nouvel album, Villains, ou encore Brian Johnson, chanteur d’AC/DC de 1980 à 2016, qui a fait une apparition-surprise en chantant Back in Black avec Muse.

Voici la vidéo de cet événement :

Muse – Back in Black (ACDC Cover) Live Reading Festival 2017 from AC/DC Brasil on Vimeo.

La chaîne britannique BBC Music a retransmis plusieurs extraits de concerts :

Liam Gallagher n’a pas manquer d’interpréter son entêtant single Wall of Glass, issu de son premier album solo :

Jimmy Eat World n’a pas non plus manqué de piquer les festivaliers lors de ses sets :

Plus de concerts sont à retrouver sur le site officiel de la chaîne

Commentaires