Radiohead déchaîne le Net

Publié le 23 février 2011 à 16:51
Cécile Descamps Par Cécile Descamps
Rédactrice

Thom YorkeAh, Thom Yorke et ses copains se sont fait attendre ! Depuis la sortie de The King of Limbs il y a quelques jours, les fans de Radiohead s’en donnent à coeur joie sur le Net !

On vous passe les interminables débats entre les inconditionnels, les déçus, les dubitatifs, les convaincus et critiques en tous genres au sujet du tout nouvel album The King of Limbs… car il est une autre question qui divise les blogueurs comme les journalistes. L’album ne serait-il pas en fait qu’une partie d’un projet plus vaste ?

Petite synthèse sur Lesinrocks.com :

«  The King of Limbs, paru vendredi dernier, pourrait n’être qu’un avant-goût ou, du moins, la première partie d’un projet plus vaste : c’est du moins l’hypothèse que certains des fans du groupe font circuler sur les différents forums ou sous les articles consacrés à l’album des Anglais.

Quelques indices, selon eux, indices notamment repris par le NME. L’ultime morceau de l’album, le plus beau selon certains, s’intitule Separator : pas de hasard dans ce titre, qui serait le trait d’union entre un premier album, déjà paru, et un second, à paraître. Le même morceau comprend d’ailleurs, dans ses textes, cette phrase qui pourrait être un premier signal : « If you think this is over, then you’re wrong » (« Si tu crois que c’est fini, alors tu te trompes »).

Plus intéressant, ou plus probant, même si tout ceci ne reste pour l’instant que conjecture sans véritable fondement, les plus observateurs ont remarqué que l’album, dans les instances de livraison, était connu sous le nom de code TKOL1. S’il y a un 1, pourquoi pas un 2 conclue-t-on ici où là, un internaute des Inrocks ayant également noté que le concept d' »album-journal » pourrait ne pas uniquement concerner le packaging de la chose, mais également sa temporalité. Attendre et voir, donc : Radiohead n’est pas à une surprise ou à un mystère près. « 

Moins divinatoires et plus funs, ce sont les parodies du clip de Lotus Flower qui fleurissent ça et là, où on voit Thom Yorke se déhancher sur du Lady Gage, Beyoncé, véritable Maniac on the floor, ou se tordant d’envie de faire pipi ! Heureusement, son « chorégraphe » s’exprime à ce sujet et nous explique tout sur la mystérieuse danse du chanteur, qui, en tous cas, ne laisse pas indifférent !