Quand le son dompte les flammes

Publié le 31 mars 2015 à 12:12
Matthias Haghcheno Par Matthias Haghcheno
Rédacteur

Une nouvelle arme face aux incendies ?

Seth Robertson et Viet Tran, deux étudiants américains en ingénierie officiant à la George Mason University, viennent de démontrer que le son, à une certaine fréquence, pouvait tout simplement éteindre le feu ! Comprises entre 30 et 60 Hz et généralement utilisées dans le hip-hop, ces fréquences sépareraient l’oxygène de la flamme jusqu’à sa dissolution. Les deux jeunes prodiges ont réalisé une vidéo pour démontrer les résultats positifs de leur expérience, réalisée avec seulement 600 dollars de matériel. Une caserne de pompiers de Washington s’est d’ores et déjà portée volontaire pour effectuer des tests à une plus grande échelle.

Mais selon Kenneth E. Isman, professeur à l’Université de protection contre l’incendie du département d’ingénierie de Maryland, même si l’expérience s’avère concluante, difficile de déterminer à quelle échelle le dispositif devrait être mis en place pour devenir efficace face à des feux réellement dangereux.

Au pire, on a de quoi tester :

-Via-