Phil Spector est décédé

Publié le 18 janvier 2021 à 11:30
Mathieu David Par Mathieu David
Rédacteur

Le producteur et meurtrier avait 81 ans.

Le producteur Phil Spector est décédé le 16 janvier dans l’hôpital pénitentiaire de Stockton, en Californie (États-Unis). Il avait 81 ans et est décédé de « causes naturelles », selon un communiqué du centre pénitentiaire où il était détenu, suite au meurtre de l’actrice américaine Lana Clarkson, le 3 février 2003, pour lequel il écopait une peine de 19 ans de prison.

Phil Spector était un producteur essentiel dans le monde de la musique en général. Ayant commencé à l’âge de 19 ans, il est considéré comme le tout premier producteur-star. Il est à l’origine du succès des groupes américains comme The Ronettes, The Crystals, Darlene Love, ou encore The Righteous Brothers.

Il changera à jamais le monde de la production en mettant au point la technique du mur du son, qui consiste à enregistrer les parties instrumentales en plusieurs fois pour les superposer afin de donner de l’amplitude au rendu sonore. Cette technique, présente sur des morceaux sur lesquels il est crédité en tant que compositeur, comme Be My Baby, Then He Kissed Me, Da Doo Ron Ron ou He’s a Rebel, inspirera des groupes tels que The Beach Boys et The Beatles.

Concernant ces derniers, Phil Spector sera chargé de la production de Let It Be, dernier album à sortir du groupe, en 1970. Il produit la même année l’album de George Harrison All Things Must Pass, puis The Concert for Bangladesh en 1971. Il collabore également avec John lennon sur les albums Plastic Ono Band (1970), Imagine (1971), Some Time in New York City (1972) et Rock ‘n’ Roll (1975).

Il a également produit Death of a Ladies’ Man (1977) de Leonard Cohen et avec Ramones avec End of the Century en 1980. Parmi ses derniers travaux, on retrouve Silence Is Easy et White Dove de Starsailor en 2003, sur l’album Silence Is Easy.

phil spector

©Nick UT / POOL / AFP

Commentaires