Phil May, chanteur de The Pretty Things, est décédé

Publié le 15 mai 2020 à 20:53
Mathieu David Par Mathieu David
Rédacteur

Il avait 75 ans.

Pretty Things

Phil May, deuxième en partant de la droite. Par Joop van Bilsen. Utilisé sous licence Creative Commons.

Nous apprenons ce vendredi 15 mai le décès de Phil May, chanteur du groupe de rock britannique The Pretty Things. Son décès est dû a des complications chirurgicales, survenues lors d’une opération de la hanche, suite à un accident de vélo. Il avait 75 ans.

Phil May avait formé The Pretty Things en 1963 avec le guitariste Dick Taylor, qui avait opéré un bref passage en tant que bassiste au sein de The Rolling Stones. Malgré les nombreux changements de personnel au sein du groupe en plus de 50 ans de carrière, Phil May est le seul à n’avoir jamais quitté la formation, hormis lors de sa séparation dans les années 70.

The Pretty Things sont devenus incontournables dans la scène blues-rock britannique et y ont également apporté des éléments pop et psychédéliques. Au début de leur carrière, certains titres ont rencontré du succès, tels que Rosalyn, Don’t Bring Me Down et Honey I Need, qui se sont retrouvés dans les tops de vente britanniques.

On compte dans leur oeuvre pas moins de 14 albums studio, dont S F Sorrow, sorti en 1968, qui est considéré comme un des premiers concept albums de l’histoire du rock.

Commentaires