OÜI FM vous invite à l’avant-première du film « Petite Amie »

Publié le 17 juillet 2017 à 16:49

Rendez-vous le 24 juillet, au MK2 Quai de Seine de Paris pour découvrir en exclusivité le nouveau film lesbien israélien de Michal Vinik.

Naama Barash a 17 ans. Elle aime la fête et les excès, et tout ce qui peut lui faire oublier sa vie familiale difficile et la disparition inquiétante de sa sœur, enrôlée dans l’armée. Elle tombe éperdument amoureuse d’une nouvelle venue au lycée, Dana. Ce premier amour va donner un autre sens à sa vie.

Les joies et les peines du premier amour sont ici magnifiquement mises en scène par Michal Vinik, qui signe un film plein d’assurance au montage intense et habilement ciselé. Barash dresse le portrait d’une adolescente délaissée par ses parents. Elle se retrouve perdue en Israël, sous la fièvre des soirées de Tel-Aviv, entre musique électro et drogues dures. La figure du père n’est, d’ailleurs, pas épargnée : celui-ci ne peut pas supporter qu’une de ses filles fréquente un Arabe avec qui elle souhaiterait vivre : le comble. Et quand Naama Barash espère pouvoir se confier à sa grand sœur en lui lançant un vague « Je crois que je peux aussi être avec des filles », elle obtient une réponse désespérante…

Le premier long métrage de la réalisatrice est pourtant plein d’énergie positive, et il est emmené par une bouleversante Sivan Noam Shimon (Barash) et une hypnotisante Hadas Jade Sakori (Dana). Les deux jeunes femmes lesbiennes ne sont pas actrices de profession : la réalisatrice a d’ailleurs rencontré Jade dans la rue. Petite amie connaît un grand succès dans de nombreux festivals de films, tels que le Israël Film Festival et des festivals de films LGBT.

Le film sortira dans les salles noires le 2 août, mais on vous attend déjà le 24 juillet à 20h au MK2 Quai de Seine pour l’avant-première du film ! La séance sera suivie d’un débat avec Chriss Lag, réalisatrice, journaliste et militante LGBT. Retrouvez ici toutes les informations concernant la salle du MK2 Quai de Seine.

Tentez d’assister à l’avant-première en répondant correctement à la question qui suit :

Désolé le concours est terminé