Norvège : un metalleux à la tête d’un conseil municipal

Publié le 16 septembre 2016 à 17:50
Angèle Chatelier Par Angèle Chatelier
Journaliste

Tout est parti d’une blague.

©Marte Evenrud

©Marte Evenrud

Leif Nagell alias Fenriz aurait peut-être dû y réfléchir à deux fois. Pour la blague, le membre du groupe de metal Darkthrone s’est présenté au conseil municipal de la ville de Kobotn, en Norvège. Preuve de sa bonne foi – et de son sens de l’humour, celui qui est aussi journaliste musical s’était mis en scène avec son chat, arborant le slogan « Ne votez pas pour moi« . Les habitants de sa ville ont pourtant fait tout le contraire.

Résultat, entre deux dates de black metal, Leif Nagell devra siéger au conseil municipal durant quatre ans. « En gros, il faut que je vienne quand les titulaires sont malades ou autre chose. Et à ce moment-là, j’irai m’asseoir pour me sentir con au milieu des gens normaux » a-t-il déclaré pour le webzine CLRVYNT, ajoutant qu’il ne pouvait pas refuser, loi norvégienne oblige.

En France, nous avions Patrick Roy, ancien député socialiste, et peut-être le plus rock n’ roll. En 2010, en plein débat sur le Hellfest, l’homme politique avait brandit le magazine Rock Hard pour faire face aux attaques. Pas une première: un an avant, le socialiste agitait ce même magazine pendant une séance sur Hadopi.

-Via-