Naissance de Katie White (The Ting Tings) – 3 mars 1983

Publié le 3 mars 2012 à 0:01
Cécile Descamps Par Cécile Descamps
Rédactrice

Katie WhiteKatie White, la chanteuse, guitariste et bassiste du duo britannique The Ting Tings, est née le 3 mars 1983.

Katie White, avant d’être une moitié de The Ting Tings, grandit à Lownton, petite ville anglaise de la métropole de Wigan. Alors qu’elle a 12 ans, son grand-père gagne 6 millions de livres sterling à la Loterie Nationale… Il offre des poneys à Katie et à sa soeur Helena, mais pas seulement ! Il fait aussi don d’un petit pactole à chacun de ses fils. Le père de Katie décide alors de monter une petite maison de disques pour pouvoir produire le girls band d’alors de Katie, TKO (Technical Knock Out). De cette première expérience adolescente n’est sorti qu’un seul single sur Internet… dont on peine à trouver la trace aujourd’hui !

Katie rencontre Jules de Martino, qui lui fait découvrir de nombreux groupes (notamment les Talking Heads). Ils formeront The Ting Tings en 2004. Leur premier album, We Started Nothing, fait l’effet d’une bombe, à sa sortie en 2008. Comment passer, alors, à côté de Shut Up And Let Me Go, Great DJ, ou encore That’s Not My Name ?

En plus de nombreuses scènes et festivals, c’est d’ailleurs à cette époque que le duo fait un passage par le studio SFR avec OÜI FM, le temps d’un concert privé !

Aujourd’hui, quand le groupe aborde la période qui a suivi l’effervescence autour de We Started Nothing, on a l’impression d’une gueule de bois qui a du mal à passer. L’inspiration a du mal à venir, la pression est lourde, même sur deux paires d’épaule.

Un single, Hands, sort pourtant en 2010.

Et puis, la résurrection intervient avec un lâCher-prise indispensable. Le groupe a sorti, en 2012, le tant attendu (trop attendu ?) deuxième album : Sounds From Nowheresville, et son single Hang It Up.