Mumford & Sons – Wona

Publié le 21 juin 2016 à 17:56
Aurélie Duhamel Par Aurélie Duhamel
Contributrice

Un clip tourné en Afrique et en Angleterre aux côtés de Baaba Maal, The Very Best et Beatenberg.

De passage à Paris le mois dernier, Mumford & Sons était au micro de Thomas Caussé pour présenter Johannesburg, leur nouveau mini-album. Fruit d’un beau métissage musical, le folk-rock du quatuor anglais se mêle au chant et à la musique africaine pour un résultat harmonieux et authentique. Un mini-album de cinq titres, chantés tantôt en anglais, en sénégalais et en français, enregistré en Afrique du Sud aux côtés du chanteur sénégalais Baaba Maal, du groupe anglo-malawien The Very Best et les sud-africains de Beatenberg.

La musique est une fête, qui transparaît une fois de plus dans le clip de Wona, qui relie les origines et terres natales de chacun des musiciens et chanteurs figurant sur le disque. De l’Afrique du Sud au Sénégal, en passant par le Malawi puis l’Angleterre (Bromley & Margate), la troupe se disperse et évolue au milieu de grandes plaines, d’étendues arides, bord de mer et zones urbaines, qui constituent l’essence de cette belle collaboration.

Des images saisissantes, qui forment l’unique pièce d’un tableau à découvrir ici :