Motörhead : la bonne main au poker

Publié le 29 mai 2019 à 11:13
Mathieu David Par Mathieu David
Rédacteur

MotörheadLa musique de Lemmy Kilmister reste universelle.

En 1980, Motörhead sortait Ace of Spades, dont le bien-nommé morceau éponyme (devenu un standard incontournable depuis) parlait de poker. 39 ans plus tard, la plate-forme de jeu PokerStars a déclaré que ce morceau était le plus aimé de ses utilisateurs en Europe, après une victoire écrasante suite à un sondage final qui l’opposait à Poker Face de Lady Gaga.

Parmi les autres morceaux proposés, on retrouvait notamment House of the Rising Sun de The Animals, Viva Las Vegas d’Elvis Presley, Little Queen of Spades d’Eric Clapton, The Jack d’AC/DC, Lily, Rosemary and the Jack of Hearts de Bob Dylan ou encore Lazy Poker Blues de Fleetwood Mac.

Motörhead a continué de parcourir les routes et de jouer Ace of Spades et d’autres de ses hymnes hard rock jusqu’en 2015, avant le décès de Lemmy Kilmister, leader et membre-fondateur du groupe, des suites d’un cancer fulgurant.

Depuis, les deux autres membres du trio sont partis chacun de leur côté : le guitariste Phil Campbell a formé le groupe Phil Campbell & The Bastard Sons avec ses fils et le batteur Mikkey Dee a rejoint Scorpions et a aussi ouvert un bar à Paris.

Commentaires