Microsoft arrête la production de la Xbox 360

Publié le 21 avril 2016 à 14:55
Matthias Haghcheno Par Matthias Haghcheno
Rédacteur

Microsoft arrête la production de Xbox 360

« Succès déverrouillé : 10 ans. »

La console la plus vendue par le géant américain de l’informatique Microsoft s’appelle Xbox 360, avec plus de 85 millions de systèmes écoulés à travers le monde. Ou plutôt « s’appelait », puisque la firme de Redmond a annoncé mercredi 20 avril l’arrêt de production de sa fameuse machine, via un long communiqué plein d’affection envers celle qui confirma la place de Microsoft sur le marché des consoles de jeu vidéo.

Lancée en 2005 en tant que successeur à la première Xbox (parue en 2002), la Xbox 360 a connu des débuts techniques difficiles, avec un taux de retours anormalement élevé, dû à une fiabilité quelque peu défaillante sur les premiers modèles. Un handicap de départ que la console comble vite grâce à ce qui fait encore aujourd’hui sa réputation : sa ludothèque riche et son service online, le Xbox Live, arrivé à maturité et proposant une vraie expérience de jeu en ligne avec des joueurs du monde entier.

Première machine nativement compatible avec les normes Haute Définition de l’époque, la Xbox 360 franchissait un cap sur le plan visuel, avec des titres aux graphismes très impressionnants comme Ghost Recon: Advanced Warfighter, Project Gotham Racing 3 et un peu plus tard le premier Gears of War, jeu de tir à la troisième personne (comprenez « où vous voyez votre avatar à l’écran ») qui définissait de nouvelles normes visuelles, en 2006.

Après plus de dix ans de bons et loyaux services et quelques retouches sur les plans du design et de la fiabilité, et tandis que la succession est assurée par la Xbox One (disponible depuis novembre 2013 et concurrente directe de la PlayStation 4 de Sony), Microsoft a donc décidé de stopper la production de nouvelles Xbox 360, laissant les derniers stocks s’écouler pour se concentrer exclusivement sur sa nouvelle plate-forme.

Pionnière dans plusieurs domaines (jeu en ligne, nouvelles façons de jouer avec la caméra Kinect, etc.), la Xbox 360 donna également du fil à retordre à sa rivale la PlayStation 3 et son image de maque inattaquable. Un beau symbole de réussite pour le seul fabricant de consoles occidental – Sony et Nintendo étant des firmes historiquement japonaises.

Si l’arrêt de la production semble imminent, rassurez-vous : tous les services (notamment en ligne) liés à la machine sont encore maintenus par Microsoft, jusqu’à nouvel ordre.

Microsoft arrête la production de Xbox 360