Melissmell – Ecoute s’il pleut

Publié le 3 mai 2011 à 12:18

Melissmell - Ecoute s'il pleutMelissmell, c’est d’abord une voix qui vous parcourt l’échine tel un frisson de lucidité, une voix tour à tour innocente et critique.

C’est un son entre ritournelle et chanson réaliste, entre hymne électrique et passion pour les mots/maux qui font que la France est le pays des libertés contrastées. On retrouve ainsi des traces du spleen de Baudelaire, de l’anarchie de Ferré, de Brel, homme du théâtre de l’émotion, ou de Bertrand Cantat, écorché vif majeur. Parmi les influences plus pop, il y a aussi Billy Corgan, l’âme tordue des Smashing Pumpkins…

Melissmell, c’est aussi une voie faite de chemins de traverses, mais qui résume un destin inscrit dans ses gênes. Entre 15 et 20 ans, elle tâte du graphisme, de la peinture et de la vente pour pouvoir faire ses disques elle-même, réaliser ses décors de scène et assurer sa promotion.

Ainsi armée, elle se rend en solitaire à Lille puis à Paris pour chercher des musiciens. Elle est partout où elle peut chanter envers et contre tout. Longtemps femme aux semelles de vent, elle se fixe à Strasbourg où elle trouve sa famille musicale avec Stefano Bonacci à la guitare et Thomas Nicol, longtemps complice d’Aldebert, au violoncelle. Avec eux, elle fait entendre sa différence.

En 2010, Melissmell s’enferme au studio Davout pour deux mois. Aux manettes, Laurent Jaïs (Manu Chao, Brigitte Fontaine…) se charge de la réalisation. Côté textes, Mel pioche dans son répertoire, réécrit, compose, ajoutant à sa rage une dose de légèreté.

Le résultat, c’est le portrait contrasté d’une femme de ce début de XXIe siècle, entre engagement sincère et sensibilité, lucidité et romantisme, tendresse et violence des passions.

Ce premier album s’appelle Ecoute s’il pleut. Il est le prélude à bien d’autres histoires…

OÜI FM vous offre Ecoute s’il pleut, l’album de Melissmell ! Pour tenter votre chance, répondez à la question suivante :

Désolé le concours est terminé