Mark Hollis, chanteur de Talk Talk, est décédé

Publié le 26 février 2019 à 10:51
Mathieu David Par Mathieu David
Rédacteur

Il avait 64 ans.

mark hollis talk talk

Par Posthepos. Utilisé sous licence Creative Commons.

La triste nouvelle est arrivée le soir du 25 février, communiquée par Paul Webb, ancien bassiste de Talk Talk : Mark Hollis, chanteur et fondateur du groupe, est décédé à l’âge de 64 ans. Son ancien manager Keith Aspen a confirmé la nouvelle, déclarant au réseau de radio publique britannique NPR qu’il est décédé après une « courte maladie ».

Paul Webb a déclaré :

Je suis choqué et attristé d’apprendre le décès de Mark Hollis. Musicalement, c’était un génie et ce fut un honneur et un privilège d’avoir été dans un groupe avec lui. Je n’ai pas vu Mark depuis des années, mais comme beaucoup de musiciens de notre génération, j’ai été profondément influencé par ses idées musicales visionnaires. Il savait créer un sentiment de profondeur dans le son et l’espace comme personne. Il était un grand, sinon le plus grand.

Anthony Costello, cousin par alliance de Mark Hollis, a aussi communiqué la nouvelle, le qualifiant d' »icone musicale indéfinissable ». De nombreux hommages ont suivi du monde de la musique.

Avec Talk Talk, actif de 1981 à 1991, Mark Hollis a eu une influence considérable sur le paysage musical des années 80. Plusieurs artistes le citent comme une influence, tels que Tears for Fears, Steven Wilson ou encore Death Cab for Cutie. Mark Hollis a aussi signé plusieurs tubes, comme Life What’s You Make it, repris par Placebo et Weezer, ainsi qu’It’s My Life, repris par No Doubt.