Marilyn Manson décapite-t-il Donald Trump ?

Publié le 8 novembre 2016 à 16:03
Mathieu David Par Mathieu David
Rédacteur

Cela semble suggéré dans son prochain clip intitulé Say10.

Marilyn Manson offrira sa propre vision de l’amour le 14 février 2017 en sortant son nouvel album, intitulé Say10 (qui, prononcé à l’américaine, est très proche de « Satan« ). Ce mardi 8 novembre, le chanteur américain a décidé de dévoiler un extrait de son prochain clip, celui du morceau-titre. On le voit lire la bible, puis déchirer les pages, pour ensuite décapiter un homme qui ressemble à s’y méprendre à Donald Trump, actuel candidat à l’élection présidentielle américaine.

Concernant l’élection présidentielle de ce mardi 8 novembre, que vous pourrez suivre en direct sur OÜI FM, l’artiste à déclaré au média The Daily Beast : « Quelque soit le résultat de demain, les images sont là pour engendrer la contemplation. Parce que les enjeux vont, de toute évidence, au-delà de ce qu’il se passe demain. Cela parle des actes désespérés des gens qui croient les paroles de quelqu’un qui n’y croit pas. […] En ce moment, nous ne savons plus où nous en sommes lorsqu’il s’agit de religion, de politique ou de sexualité et de la façon dont ces concepts interagissent. Tout cela se transforme en cirque et en produits dérivés dont on m’a décrit comme le leader. Il semble que, dans cette époque, moi, en tant qu’artiste américain, je dois faire quelque chose qui fasse se poser d’autres questions, plutôt que de lancer de simples déclarations ».

Vous pouvez regarder l’extrait ci-dessous :

À propos de son prochain album, il a déclaré : « C’est, je pense, la dernière chose que les gens s’attendent à entendre après The Pale Emperor. D’après les gens à qui je l’ai fait écouter, c’est un mélange d’Antichrist Superstar et de Mechanical Animals dans le ressenti. Ce n’est pas mon intention de revenir à ces disques. Tout fonctionne en cycles et se devient, sans cannibaliser ce que j’ai fait dans le passé, la même chose : c’est à dire moi-même. J’étais un peu anxieux de le sortir, donc je l’ai fait très rapidement, mais c’est de loin la chose la plus thématique et complexe que j’ai faite. »