Machine Head déplace son concert parisien au Trianon

Publié le 10 mars 2015 à 11:50
Mathieu David Par Mathieu David
Rédacteur

Machine HeadTrois concerts sont concernés, dont le concert à Paris qui avait été annulé.

Mise à jour du 10 mars : Le concert à Paris le 16 mars qui devait avoir lieu au Cabaret Sauvage a été déplacé au Trianon. La date reste inchangée. Les billets achetés pour le Cabaret Sauvage restent valables.

Machine Head a dû annuler une partie de sa tournée suite à une maladie qu’a attrapé le chanteur Robb Flynn. Le groupe en a profité pour reprogrammer un concert à Paris, initialement annulé suite aux attentats du Bataclan. Le concert de Clermont-Ferrand du 15 février avait été annulé après une demi-heure de jeu suite à l’état de santé de Robb.

Ci-dessous le communiqué de Robb Flynn : « J’ai été à l’hôpital à Reims hier et à chaque fois que je tousse, j’ai l’impression de cracher du feu pendant que quelqu’un enfonce un tournevis dans ma gorge. Le docteur m’a dit que j’ai une grosse bronchite, une trachée brûlée et une infection de la gorge. Il m’a donné plein de nouveaux médicaments, des inhalateurs et des antibiotiques et m’a recommandé, en plus, d’aller dans un sauna tous les jours pour transpirer et faire partir ces saloperies. La bonne nouvelle, c’est que tous les concerts annulés seront reprogrammés à la mi-mars, après les dates britanniques et, par chance, il y a eu une opportunité pour Paris quand on a regardé, donc nous l’avons vite saisie. Le concert de Lille de demain aura lieu et je me donnerai à 100%. Je réalise que j’ai déçu beaucoup de mes fans qui se sont déplacés, qu’ils sachent que le plus déçu de l’histoire était moi. Nous vous remercions pour votre compréhension et votre patience pendant cette période extrêmement frustrante, on va recoller les morceaux ! »

Ci-dessous les nouvelles dates :

15 Mars – Luxembourg – Den Atelier
16 Mars – Paris – Le Trianon
18 Mars – Reims – La Cartonnerie
19 Mars – Clermont-Ferrand – Coopérative De Mai

Mise à jour du 12 janvier : Le groupe a publié le communiqué suivant sur son compte Facebook :

« A nos fans français, nous sommes très déçus de vous apporter cette nouvelle, mais, malheureusement, nous n’avons pas pu trouver une autre salle ou une autre date pour un concert à Paris (initialement prévu pour le 16 février 2016).

Comme nous l’avions déjà annoncé, il était prévu pendant presque un mois que le Bataclan réouvrirait à temps pour notre concert, mais en décembre nous avons appris (et nous le comprenons) qu’il resterait fermé pour les besoins de l’enquête après les attentats terroristes.

À partir de là, nous avons exploré toutes les possibilités, ajouter une date au début de la tournée, la première semaine, à la fin après la date de Glasgow, mais nous n’avons pas eu de chance. Et nous ne pouvons plus changer notre itinéraire depuis un mois.

Quatre mois de dates de tournée ont dû être réarrangées à cause de la fermeture du Bataclan, ce qui a submergé les salles qui accueillent du rock et beaucoup de dates parisiennes ont été annulées. Le Bataclan était aussi une des salles qui correspondait à l’affluence attendue de 2000 personnes, ce qui nous permettait de fournir la production scénique nécessaire.

Toutes les autres dates en province sont maintenues.

Nous espérons revenir à Paris le plus vite possible, mais ce ne sera pas lors de cette tournée.

« Fluctuat nec mergitur »

– Machine Head

News originale : Vous les aviez entendus en interview au micro d’Aurélie de Bring The Noise, les Californiens de Machine Head se préparent à retourner la France entière au cours d’une tournée de six dates.

Robb Flynn et sa bande avaient déjà été en France pour quatre concerts en 2014 pour promouvoir Bloodstone & Diamonds, leur dernier album en date. Depuis, ils ont tourné sans relâche en Amérique et en Europe de l’Est, donnant des concerts de plus de deux heures.

Ce sera justement le cas lors de ces prochains concerts, selon le leader Robb Flynn : « Il n’y aura que nous. Nous sommes très excités de jouer des sets plus longs, jouant des chansons plus rares et avoir l’opportunité d’être dans notre monde. Cela s’est très bien passé aux États-Unis et en Europe de l’Est, les fans ont l’air d’adorer. Les sets varient d’un soir à l’autre, mais il nous est arrivé d’atteindre 2h40 de show. C’était dingue ! Nous aurions pu jouer toute la nuit tellement le public était fou ! »

Les dates françaises sont les suivantes :

04.02 Nîmes – Paloma
14.02 Bordeaux – Rocher de Palmer
15.02 Clermont Ferrand – La Coopérative de Mai
19.02 Reims – La Cartonnerie
20.02 Lille – L’Aéronef

Les places seront en vente à partir du 16 octobre à 10h.