L’Exoconférence dans le Morning Rock

Publié le 2 octobre 2014 à 17:06
Cécile Descamps Par Cécile Descamps
Rédactrice

ExoconférenceVendredi 3 octobre, Arnold reçoit Jean-Christophe Hembert, le metteur en scène du nouvel OVNI d’Alexandre Astier, L’Exoconférence ! 

Après avoir endossé le costume de Jean-Sébastien Bach dans son spectacle Que ma joie demeure !, Alexandre Astier revient à la scène, s’aventure là où on ne l’attend pas et pose la question de la vie extraterrestre. Parler au théâtre de l’univers et de la possibilité de nos voisins de l’espace est une promesse poétique et fascinante. Incident de Zeta Reticuli, projet Blue Book, crânes de Nazca, cercles de culture, sarcophage de Pacal, crash de Roswell… L’Éxoconférence lève le voile sur le phénomène le plus mystérieux de notre civilisation et dresse enfin la synthèse définitive et irrévocable du mythe extraterrestre…

Alexandre Astier est auteur, réalisateur, acteur et compositeur. Musicien dès l’âge de six ans, Alexandre Astier intègre le Conservatoire de musique. Il « tombe à vingt ans par mégarde dans la comédie« , avoue-t-il. Depuis, il écrit, joue, réalise, et met en scène. Il est le créateur de la série Kaamelott sur M6 et en a composé toutes les musiques. Remarqué au début de sa carrière par le public lyonnais grâce à la pièce Le Jour du froment, Alexandre Astier est revenu au théâtre en 2012 avec Que ma joie demeure !, créé au Théâtre du Rond-Point et récompensé par le Prix du Jeune Théâtre de l’Académie Française. Alexandre Astier a également tourné pour le cinéma dans Comme t’y es belle ! de Lisa Azuelos (2006), Astérix et les Jeux Olympiques de Thomas Langmann et Frédéric Forestier (2008), Coluche d’Antoine de Caunes (2008), Home Sweet Home de Didier Le Pêcheur (2008), LOL de Lisa Azuelos (2009), Philibert de Sylvain Fusée (2011), Pop Redemption de Martin Le Gall (2013) et Une Rencontre de Lisa Azuelos (2014). Le premier film d’Alexandre Astier en tant que réalisateur, David et Madame Hansen, dans lequel il joue aux côtés d’Isabelle Adjani, est sorti en salles en août 2012. Il est scénariste et coréalisateur du film d’animation Astérix-Le Domaine des Dieux (sortie prévue en novembre 2014).

Jean-Christophe Hembert commence le théâtre à l’université et met en scène sa première pièce en 1996 : Barbe Bleue de Georg Trakl. La même année, il prend les rênes de la compagnie Groupe 4 au sein de laquelle il met en scène Mardi d’Edward Bond (Subsistances-Lyon, 1998), La Conquête du Pôle Sud de Manfred Karge (Subsistances-Lyon, 1999) et Timon d’Athènes de William Shakespeare (Subsistances-Lyon, 2001). En 2002, il crée une comédie d’Alexandre Astier intitulée Le Jour du froment au Théâtre de la Croix-Rousse puis en tournée. En 2004, Jean-Christophe Hembert met en scène Jackets ou La Main secrète d’Edward Bond (Centre dramatique national des Alpes – Grenoble) et Faust 1911 de Manfred Karge (Théâtre de l’Elysée-Lyon). Il a mis en scène Que ma joie demeure ! d’Alexandre Astier présenté au Théâtre du Rond-Point en 2011-2012. Il a également collaboré avec des metteurs en scène comme Jean Lambert-Wild et Bruno Boëglin et a été l’assistant de Roger Planchon et de Laurent Pelly. Jean-Christophe Hembert est connu du grand public pour sa participation à la série télévisée Kaamelott. Il y interprète Karadoc, chevalier de Vannes. Il est également directeur artistique de la série et producteur exécutif de David et Madame Hansen, premier film d’Alexandre Astier.