Les Rolling Stones payent le prix fort

Publié le 27 novembre 2012 à 18:40
Mathieu David Par Mathieu David
Rédacteur

rolling stonesLe groupe britannique doit payer une amende de 200 000 £ pour avoir joué après le couvre-feu qui leur était imposé lors de leur dernier concert en date à Londres.

Même les plus grands ne sont pas à l’abri d’une amende. La preuve avec The Rolling Stones, qui doivent payer 200 000£ d’amende, selon le tabloïd britannique The Sun. La raison : la groupe a joué après l’heure à laquelle il devait s’arrêter le dimanche 25 novembre à l’O2 Arena de Londres. Les anglais ont continué leur concert pour le finir avec 35 minutes de retard. Bernard Doherty, un porte-parole du groupe, a commenté la nouvelle : « C’est une lourde amende, mais les gars faisaient juste leur boulot. Il n’y avait pas un agent d’entretien qui secouait un trousseau de clés en disant ‘Je veux rentrer chez moi’. »

Le prochain concert du groupe aura lieu au même endroit ce jeudi 29 novembre. Deux autres concerts sont programmés à Newark, aux Etats-Unis, les 13 et 15 décembre prochains, dans le cadre de la tournée qui fête le 50e anniversaire de la formation du groupe.