Les Nuits de l’Alligator reviennent à Paris

Publié le 7 décembre 2020 à 11:07
Mathieu David Par Mathieu David
Rédacteur

nuits de l'alligatorRendez-vous à La Maroquinerie les 9, 16 et 23 février 2021

Ce lundi 7 décembre ouvre la billetterie de la prochaine édition des Nuits de l’Alligator, qui reviennent dans toute la France et les 9, 16 et 23 février 2021 à La Maroquinerie (Paris).

Parmi les artistes présents sur scène, on retrouve notamment Théo Lawrence, qui donnera un set exclusif de reprises country. Le groupe de garage-blues français Dirty Deep sera également de la partie. Jerron « Blind Boy » Paxton, Jontavious Willis, Left Lane Cruisers et Théo Charaf viennent compléter les artistes confirmés pour cette prochaine édition.

Ces concerts se tiendront dans le cadre des mesures sanitaires actuelles, avec une jauge réduite et une configuration assise, avec deux groupes ou artistes chaque soir, précisent les organisateurs.

Ils ont également déclaré :

Alligator vs pangolin : 1 – 0. En février 2020, les Nuits de l’Alligator ont pu se dérouler comme prévu, juste avant le premier confinement. Pour certains spectateurs et musiciens, ce furent les derniers concerts avant un bon (ou plutôt mauvais) moment. Avant des mois sinistres, des salles fermées, des festivals annulés, des publics en manque et des musiciens malheureux. Au moment de préparer l’édition 2021, les programmateurs des Nuits de l’Alligator se sont posés beaucoup de questions : la faire, ou pas ? y croire, ou pas ? avec qui, dans quelles conditions ? Alors que la deuxième vague pointait à la fin de l’été 2020, nous avons décidé d’y croire, d’avoir envie d’y croire. Février 2021 était loin et incertain, mais les salles, les artistes, les tourneurs et producteurs ont répondu présent.

[…]

Cette édition s’annonce donc riche et salutaire. Plus qu’un rendez-vous annuel, des retrouvailles avec le live, avec des artistes, des salles et un public qu’on aime. Fin février 2021, on pourra fêter le score du second round Alligator vs pangolin : 2 – 0.

Plus d'infos

Commentaires