Leonardo DiCaprio remporte l’Oscar du Meilleur acteur

Publié le 29 février 2016 à 11:54
Matthias Haghcheno Par Matthias Haghcheno
Rédacteur

Enfin !

Quatre nominations. Il aura fallu attendre quatre nominations pour que l’acteur américain Leonardo DiCaprio décroche enfin la précieuse statuette des Oscars, immense cérémonie récompensant le meilleur du cinéma américain sur l’année écoulée. Nommé en 2005, 2007 et 2014 dans la catégorie Meilleur acteur (pour Aviator, Blood Diamond et Le Loup de Wall Street, respectivement), le comédien sera finalement récompensé en 2016 pour sa performance dans The Revenant, le dernier film d’Alejandro Gonzalez Iñarritu actuellement en salles – et pour lequel OÜI FM avait consacré une journée spéciale sur OÜI FM, avec interview de l’acteur, à revivre ici-même.

Merci au Point pour la vidéo

Toujours engagé

Une occasion pour lui de revenir sur son engagement écologique et de rappeler l’urgence autour de la question de l’environnement, déclarant notamment : « Le changement climatique est une réalité, ça arrive en ce moment-même, c’est la plus grosse menace qui plane sur nous et l’ensemble des êtres vivants, et nous devons travailler ensemble et arrêter de tout remettre à demain. Soutenons les leaders non pas qui parlent aux noms des grandes firmes et des gros pollueurs, mais au nom de l’humanité toute entière, des peuples indigènes et des milliards de personnes sans privilège qui sont les premières à en souffrir, des enfants de nos enfants, et de tous ces gens que les multi-nationales ont préféré faire taire par cupidité. Je vous remercie pour cette superbe récompense. Ne tenons pas cette planète pour acquis, personnellement je ne tiens pas cette soirée comme tel non plus. Merci infiniment. »

Une cérémonie classique mais efficace

Le reste de la soirée n’aura pas été en reste, et pas seulement The Revenant (qui repartira avec trois statuettes, dont celles du Meilleur réalisateur pour Iñarritu et de la Meilleure photographie) : Mad Max: Fury Road, le dernier opus de la saga apocalyptique signé George Miller, remporte six récompenses, tandis que Spotlight (film retraçant le scandale des prêtres pédophiles révélé par le journal The Boston Globe en 2001) rafle deux des plus belles distinctions, Meilleur film et Meilleur scénario original. Autre récompense de taille, celle de la Meilleure actrice accordée à Brie Larson pour son rôle dans Room.