Le Women’s Forum invite Kashink, icône du Street-Art

Publié le 17 mars 2015 à 16:18
Angèle Chatelier Par Angèle Chatelier
Journaliste

Women's Forum Street Art ProjectAvec le Women’s Forum, l’artiste Kashink s’est offert un mur entier de création. Véritable icône du street art féminin, elle dessinait le 17 mars sur le mur de la rue Bobillot, à Paris. OÜI FM vous emmène la découvrir…

Le Women’s Forum, événement militant, cherche à promouvoir et valoriser les femmes dans le domaine du street art. Malgré un droit de parole indéniable, leurs voix sont peu valorisées dans les enjeux socio-économiques. Le Women’s Forum et le street art, à travers l’appropriation de l’espace public par les femmes, cherchent à contrer cela. Avec l’Institut Culturel de Google et la mairie de 13ème arrondissement, Kashink s’est attelée à faire vivre l’un des murs d’une école.

Kashink n’est pas qu’une artiste : elle parle, dénonce les tabous et fait de son art un acte militant. Droits homme/femme, homosexualité, religion… Kashink affiche ses combats à travers ses dessins.

Personnages protéiformes aux gros yeux et mouvance graphique, l’art de Kashink dénote aussi de son atypisme. Lorsqu’on la rencontre, elle porte une moustache dessinée au crayon. Forme de féminisme corporel ?

En tous cas, à travers ces mouvements et événements, l’on se demande s’il est difficile d’être une artiste du street art, et femme.