Le co-créateur de This Is Spinal Tap porte plainte contre Vivendi

Publié le 21 octobre 2016 à 16:00
Mathieu David Par Mathieu David
Rédacteur

Spinal tapSelon Harry Shearer, les revenus générés par le film ont été dissimulés.

La multinationale Vivendi cacherait-elle les revenus de certaines des oeuvres qu’elle détient ? C’est ce que soupçonne Harry Shearer, qui joue le rôle de Derek Smalls, bassiste de Spinal Tap, dans le film américain This is Spinal Tap. De ce fait, il a porté plainte contre l’entreprise et Studio Canal, qui aurait déclaré, explique Harry Shearer, que « les revenus générés par le film entre 1989 et 2006 s’élèvent à 81 dollars. »

Le bassiste a publié une vidéo sur son compte Twitter officiel pour expliquer sa démarche. Il y déclare notamment : « Je pense que c’est important de remettre ce status quo en question. Pas juste pour moi, mais pour tous les autres artistes, musiciens et créateurs. […] C’est impressionnant qu’après tout ce temps, les seuls qui n’ont pas profité de leur part du succès de Spinal Tap sont ceux qui ont formé le groupe et créé le film. »

Voici la vidéo :

This is Spinal Tap est un faux documentaire parodique de 1984 mettant en scène la vie burlesque d’un groupe de heavy metal britannique fictif, Spinal Tap. Le but du film est de se moquer de l’attitude des rockstars ainsi que de la manière qu’ont les documentaires de les glorifier. Après avoir reçu un fort succès critique, notamment après sa sortie en vidéo, le film a été intégré, en 2002, à la National Film Registry, bibliothèque du congrès aux États-Unis qui sélectionne les films pour leur « importance culturelle, historique ou esthétique ».

Harry Shearer, en plus de son rôle de Derek Smalls, a aussi une carrière en tant qu’acteur aux États-Unis. Il est notamment connu pour assurer la voix américaine de plusieurs personnages des Simpsons tels que le Principal Skinner, Kent Brockman, Mr. Burns, Waylon Smithers, Ned Flanders et d’autres.