Le chanteur de Sum 41 va mieux

Publié le 25 juin 2014 à 17:13
Matthias Haghcheno Par Matthias Haghcheno
Rédacteur
Deryck Whimbley, ex-Sum 41, remonte la pente

©CBC News

Et oui, c’est bien lui sur la photo.

Petit à petit, Deryck Whibley sort du gouffre dans lequel il s’était mis il y a de cela quelques mois. Retranché chez sa mère, le chanteur canadien de Sum 41 est en pleine rééducation, et apprend à vivre sans alcool, alcool dans lequel il s’était plongé sans s’en rendre compte. « Je ne réalisais absolument pas que ça finirait à l’hôpital comme ça » précise-t-il lors d’un entretien accordé à la chaîne américaine CBC News. « J’ai été aux portes de la mort un paquet de fois, et à chaque fois je pensais m’en sortir. Mais cette fois-ci a failli être la bonne. »

Hospitalisé d’urgence il y a quelques semaines, les médecins lui ont précisé qu’une goutte d’alcool supplémentaire aurait pu lui être fatale. Et si certains doutent de la véracité de l’information, on rappelle que l’abus d’alcool est dangereux pour la santé, et que l’état physique que laisse entrevoir la photo en est la plus cruelle des preuves.

Pour rappel, Sum 41 fut un des groupes les plus importants de la vague pop-punk des années 2000 aux côtés de Blink-182 et pléthores de formations américaines alimentées à Green Day ou The Offspring.

On lui souhaite un prompt rétablissement, en espérant qu’il revienne vite sur scène !

-Via-