L’Angleterre ne veut pas de Nickelback ?

Publié le 8 octobre 2014 à 18:13
Cécile Descamps Par Cécile Descamps
Rédactrice

NickelbackLe groupe le plus détesté de l’Histoire du rock fait l’objet d’une campagne visant à empêcher leurs concerts en Angleterre !

Enregistrement en studio, sortie d’un album, ou faire venir un groupe pour un concert dans sa ville (comme l’ont fait les fans des Foo Fighters récemment)… le crowdfunding, ou financement participatif, c’est la grande tendance pour les projets musicaux ! Craig Mandell s’en est inspiré pour proposer sa propre campagne pour empêcher le groupe Nickelback de jouer en Angleterre ! Le principe ? Il souhaite récolter 1000$ de la part de personnes qui seraient d’accord avec lui, pour ensuite contacter le management de Nickelback avec les noms de ces personnes.

Il ne manque pas d’humour en expliquant sur sa page Facebook : « En nous inspirant des projets de financement participatif des Foo Fighters, nous essayons aujourd’hui de nous assurer que les rockers canadiens de Nickelback ne viendront pas jouer à Londres. Avec votre aide, nous pourrons parvenir à ce que le groupe ne planifie aucun concert chez nous, n’essaye pas de venir et ne passe même aucun appel dans ce sens. Imaginez-vous : des milliers, ou même des dizaine de milliers d’amateurs de musique n’assistant pas à un concert exclusif de Nickelback à Londres ? Cela serait une victoire glorieuse, légendaire ! Cette campagne ne me rapporte rien personnellement. Tout l’argent sera consacré à une bonne oeuvre pour ceux qui ont été affectés par ce groupe. Dépêchez-vous de verser des fonds, ils sont peut-être déjà en train de planifier un prochain concert ! »

Vous l’aurez compris, tout ça n’est pas bien sérieux… et voilà quelques jours que cette histoire fait marrer tout le monde. Ok, sauf Nickelback, mais ils ont l’habitude, non ?

On vous rafraîchit la mémoire ?