La première pop song entièrement générée par une IA est arrivée

Publié le 26 septembre 2016 à 19:40
Matthias Haghcheno Par Matthias Haghcheno
Rédacteur
Le premier morceau de musique composé par une IA est là

©Pixar / Pinterest

Les prochains Beatles naîtront-ils sur les cartes mères de nos ordinateurs ?

Nous y sommes donc : après la poésie, l’écriture d’un scénario de film, voici que la première chanson entièrement écrite et composée par une intelligence artificielle est là, disponible à l’écoute. De quoi rendre fiers Isaac Asimov, les sœurs Wachowski et tous les prédicateurs de ce futur dystopique, où homme et machine cohabiteraient avec méfiance.

S’appuyant sur une base de données de quelques 13 000 pistes, l’intelligence artificielle s’est par la suite servie de l’application Flow Machines du géant de l’électronique Sony pour interpréter les différentes lignes mélodiques et harmoniques, et ainsi composer de façon totalement autonome.

Autre point fort : l’IA a également entièrement écrit les paroles de sa première chanson. La seule intervention humaine est signée Benoît Carré, qui s’est imposée pour finaliser la production globale du titre (très inspirée par The Beatles, en tout cas dans les intentions), intitulé Daddy’s Car, et écoutable juste ici :

Qualifié de « terrible avertissement » par The Verge, le résultat a cela de choquant qu’il est tout simplement vraisemblable, et qu’on puisse largement envisager qu’il eut été écrit par des personnes de chair et d’os. Le site relève cependant le non-sens présumé des paroles, qui seraient – après analyse poussée – une mise en garde envers la suprématie artistique de l’humanité, qui devra bel et bien envisager l’expression artistique des machines. Un jour, peut-être…