La Ministre de la Culture annonce un crédit d’impôt pour le spectacle vivant

Publié le 21 janvier 2016 à 12:54
Angèle Chatelier Par Angèle Chatelier
Journaliste

Fleur Pellerin au micro de Thomas Caussé sur OÜI FMLors de ses vœux à la presse mercredi 20 janvier, la Ministre de la Culture et de la Communication, Fleur Pellerin, a annoncé la mise en place d’un crédit d’impôt pour le spectacle vivant. Décryptage.

« L’année 2016 sera pour la culture une heure de vérité. Si nous ne répondons pas par l’art qui raconte si bien ce que nous sommes, qui d’autre le fera ? » Les vœux de la Ministre de la Culture et de la Communication ce mercredi 20 janvier avaient une consonance inédite après les attentats du 13 novembre qui ont touché au cœur ce domaine.

Passées les questions sur les rumeurs d’un remplacement au Ministère (deux ministres en un quinquennat, « ça suffit » comme dirait-elle), Fleur Pellerin s’est félicitée de la progression de 2,9% de son budget en 2016. Selon elle, elle permettrait de « conforter le financement du spectacle vivant en réformant et en augmentant en particulier les aides aux équipes artistiques, ensembles et compagnies. »

Un crédit d’impôt pour le spectacle vivant

Destiné à « aider la scène, les festivals qui font beaucoup pour l’émergence et la découverte de nouveaux talents« , ce crédit d’impôt sera assorti de conditions notoires : il faut qu’il soit un soutien et non une aubaine pour les producteurs de gros noms (en témoigne l’exemple de Christine and the Queens pris par la ministre pour l’AFP).

Ce crédit d’impôt, qui accorderait une réduction d’impôt sur le revenu, aurait donc vocation à aider les artistes émergents… dans la musique uniquement.

Des Assises Territoriales pour la Culture

La Ministre a également évoqué des « Assises Territoriales pour la Culture » qui rassembleraient tous les français au printemps. « Artistes, acteurs culturels et collectivités territoriales » sont invités à y prendre part. Sans donner plus de précisions.

Elle aurait déclaré à l’AFP que « le moment est venu d’affirmer la place et le rôle de la culture dans la France que nous voulons et dans le monde qui vient« .

La Ministre était présente ce matin aux Biennales Internationales du Spectacle de Nantes. Elle y a rappelé ses actions pour le développement équitable de la musique en ligne ainsi que la modernisation et la protection du droit d’auteur.

OÜI FM avec l’AFP