La basse de The Clash entre au musée

Publié le 9 juillet 2021 à 10:45
Iris Mazzacurati Par Iris Mazzacurati
Rédacteur
London calling

La basse de Paul Simonon de The Clash entre au musée

The Clash, pièce de musée ? Ce n’est pas le groupe dans son ensemble qui est concerné, mais la basse de Paul Simonon qui figure sur l’emblématique album London’s Calling.

 

 

Nous sommes en septembre 1979, The Clash donne un concert à New York et Paul Simonon, mécontent de la froideur du public brise sa basse de rage au sol. Coup de bol, la photographe Pennie Smith a de bons réflexes et immortalise ce geste destroy pour la postérité.  

Simonon a conservé son instrument, une Fender Precision, et il a bien fait. Car cette basse fait désormais partie du patrimoine culturel britannique, comme toutes les autres œuvres exposées au prestigieux Museum de Londres, y côtoyant des artefacts antiques.

C’est un prêt à long terme accordé au Museum par Paul Simonon dans le cadre d’une galerie spécialement aménagée autour du thème « L’histoire de Londres, de 1950 à aujourd’hui ». Une preuve supplémentaire qu’il vaut mieux y réfléchir à 2 fois avant de jeter quoi que ce soit.

Commentaires