Kurt Cobain intime : le film en avant-première au Sundance Festival

Publié le 27 janvier 2015 à 14:53
Cécile Descamps Par Cécile Descamps
Rédactrice

Kurt Cobain - Montage Of HechKurt Cobain : Montage Of Heck, c’est le titre de ce documentaire inédit et intime produit par Frances Bean Cobain, la fille du leader de Nirvana, et réalisé par Brett Morgan (Crossfire Hurricane, documentaire consacré aux Rolling Stones)… et c’était la sensation du week-end, lors de sa présentation en avant-première au festival de cinéma indépendant de Sundance.

Un documentaire inédit ? Oui ! Tout d’abord, le film offre une plongée dans les archives de Kurt Cobain pour en révéler des trésors jusque là tenus secrets, mais il est aussi le tout premier réalisé avec l’autorisation de la famille du rockeur légendaire, plus de 20 ans après sa tragique disparition, en avril 1994.

« Comme la plupart des gens, je pensais au départ que je n’allais trouver que très peu de choses vraiment nouvelles à son sujet. », raconte le réalisateur Brett Morgen au Hollywood Reporter. Et pourtant, ce ne sont pas moins de 200 heures de matériel audio inédit, plus de 4 000 dessins, des heures de films familiaux et de nombreux projets artistiques qui lui permettront de dresser le plus intime des portraits jamais réalisé de Kurt Cobain.

Frances Bean Cobain et Courtney Love - Sundance Festival 2015 (photo : Tommaso Boddi/Getty Images)À l’occasion de la présentation du film ce week-end à Sundance, Frances Bean Cobain est d’ailleurs apparue sur le tapis rouge en compagnie de sa mère, Courtney Love (qui semble bien lunée, ces derniers temps). C’était la première fois qu’on les voyait ensemble depuis cinq ans ! La mère et la sœur de Kurt Cobain étaient également présentes, ainsi que Krist Novoselic. Le bassiste de Nirvana a d’ailleurs trouvé le documentaire « Énorme ! »

On veut bien le croire… Imaginez des séquences intimes, au cours desquels on découvre les premières années de celui qui deviendra une icône pour des générations de fans de rock. Il joue sur un piano-jouet, souffle les bougies d’un gâteau d’anniversaire… On le voit ensuite adolescent, puis aux côtés de Courtney Love et Frances Bean, quelques mois avant son suicide. Ces images touchantes sont montées avec des extraits de son journal intime, ses dessins, ses peintures, mais aussi des extraits de journaux télévisés, des témoignages… Le tout est accompagné d’extraits audio d’interviews, de répétitions, de poèmes, de listes… Le journaliste David Fear, qui a assisté la projection, laisse entendre dans les colonnes, du magazine Rolling Stone que l’ensemble constitue une expérience inédite, parfois brutale, dans l’intimité de Kurt.

« Je voulais juste offrir à Frances quelques heures de plus avec son père« , a expliqué Brett Morgen lors de la présentation du film. « Frances m’a dit, « Les gens se comportent comme si mon père était le Père Noël. », raconte-t’il « Il n’était pas le Père Noël et je crois qu’elle l’a réalisé après avoir vu le film« . Kurt Cobain : Montage Of Hack semble bien aborder la légende par la voie de l’intime, qui complète parfaitement tout ce qu’on sait déjà du leader de Nirvana : « Plus vous le connaîtrez, plus vous l’aimerez« , a assuré Morgan.

Un peu de patience : il faudra attendre 2016 pour découvrir le film en salles. Pour les plus pressés, Kurt Cobain : Montage Of Heck sera diffusé sur HBO aux Etats-Unis courant 2015.