Kaiser Chiefs, Beady Eye, Muse, The Who au Stade Olympique

Publié le 13 août 2012 à 13:06
Chirihaine Par Chirihaine
Rédactrice

Hier soir, se tenait la cérémonie de clôture des Jeux Olympiques de Londres qui comme promis, nous a offert de belles surprises musicales !

Ce dimanche 12 août, la cérémonie de clôture des JO de Londres battait son plein au son de la musique britannique, qui a su capter à elle seule l’histoire culturelle de la Grande Bretagne.

Pop, R’n’b, Rock, hommages, il y’en avait pour tous les goûts : de la soul nouvelle génération avec Emeli Sande, de la pop pour les teens mais surtout des légendes du rock.

Le Kinks, Ray Davies a chanté Waterloo Sunset, son ode à la capitale anglaise et à la tamise. George Michael était aussi de la partie, il a interprété Freedom et son nouveau single, White Light. Kaiser Chiefs sont ensuite arrivés, ils ont chanté le titre Pinball Wizard de The Who.

Place ensuite au R’n’B et à la pop et après un long quart d’heure nostalgie avec le retour des Spice Girls, Liam Gallagher, accompagné de sa troupe de Beady Eye, a fait enfin son entrée. Comme promis, il chante Wonderwall, l’incontournable titre des années 90 d’Oasis« >Oasis.

 

La partie humour very british a ensuite été assurée par le Monty Python, Eric Idle, qui a entraîné toute la foule dans un chant en choeur avec le titre Always Look On The Bright Side Of Life

Bien entendu Muse« >Muse était présent, porté par une énorme chorale, le groupe a interprété l’hymne des JO Survival. À revoir ci-dessous :

 

Ed Sheeran a bien chanté Wish You Were Here en compagnie du batteur des Pink Floyd. Ensuite Freddie Mercury est apparu sur un écran géant, a chauffé la salle, avant que le guitariste de Queen« >Queen puis le groupe n’apparaisse. C’est Jessie J qui alors interprété le titre We Will Rock You.

Take That étaient présents, ils nous ont offerts Rule The World pendant que s’éteignait la flamme Olympique. Ce sont les grands de The Who qui fermé la marche et les JO de Londres 2012, avec trois de leurs plus grands titres the Olympic flame See Me, Feel Me et My Generation.

Regardez la prestation de The Who :

Tout ça, sans compter les nombreux tableaux qui ont offerts de vifs hommages à John Lennon ou encore à David Bowie qui n’était pas de la partie ce soir. On a également pu entendre Kate Bush« >Bush, et apercevoir Annie Lennox.

Avec tous ces classiques rock, on se sentait un peu comme sur OÜI FM ! Alors restez bien à l’écoute, La Radio Rock vous a préparé de nombreux clins d’oeil à Londres et à la cérémonie aujourd’hui même de 15h à 19h !