Justice – Randy

Publié le 5 octobre 2016 à 19:08
Matthias Haghcheno Par Matthias Haghcheno
Rédacteur

Le deuxième extrait de Woman s’anime.

2016 signera le grand retour du duo parisien Justice sous les feux des projecteurs : pionniers du son electro des années 2000, dignes héritiers de la fameuse french touch, et prenant tout le monde à revers avec un second album, Audio, Video, Disco. (2011),  en d’hommage appuyé au hard rock et aux années 70, le groupe vient enfin d’annoncer un troisième album, Woman, prévu pour le 8 novembre 2016, toujours chez Ed Banger Records.

Après un Safe and Sound en guise d’apéro, timidement dévoilé en plein cœur de l’été, c’est Randy qui confirmait le nouvel album de Xavier de Rosnay et Gaspard Augé, avec cette imparable patte disco et des guitares toujours aussi aiguisées. Un retour en très grande forme, aujourd’hui mis en image par Thomas Jumin avec le clip ci-dessous :

« L’idée de cette installation d’écrans est née d’un intérêt pour l’esthétique minimale et efficace qui caractérise les light shows des concerts. L’objet en soit, l’écran CRT Trinitron de Sony, est une icône pour les gens d’une certaine génération, de par son design mais aussi pour le rendu particulier des images qu’il diffuse.

L’entreprise était donc de construire cette installation de 25 écrans qui datent de 1987 et de la faire fonctionner grâce à des contrôleurs vidéo et des convertisseurs analogiques. La filmer de la manière la plus simple qui soit, comme on filmerait une installation artistique, pour garder l’autorité et la simplicité répétitive que ces objets évoquent. » commente le réalisateur, pour un résultat en parfaite adéquation avec l’ADN de Justice, aussi bien caractérisé par ses sonorités modernes que ses riches influences d’une certaine idée, révolue mais totalement assimilée, de la dance music.