Johnny Rotten clashe le réalisateur oscarisé Danny Boyle

Publié le 27 avril 2021 à 10:29
Iris Mazzacurati Par Iris Mazzacurati
Rédacteur

John Lydon alias Johnny Rotten en mars 2019, lors d’une première de film à Los Angeles.
Photo by Emma McIntyre / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP

Le torchon brûle entre Johnny Lydon alias Johnny Rotten, ancien chanteur brailleur des Sex Pistols et de PiL, et le cinéaste Danny Boyle.

Les raisons du clash s’ancrent dans la réalisation de Pistols une mini-série de 6 épisodes retraçant la courte carrière du groupe qui a révolutionné une certaine histoire du rock. Lydon, fidèle à son franc-parler, a qualifié cette démarche « d’irrespectueuse et merdique » prétextant que le réalisateur n’aurait même pas cherché à le contacter pour obtenir son consentement, ce que Danny Boyle réfute, preuves à l’appui.

A part le buzz et un ego depuis longtemps mal placé, on voit mal pourquoi l’ex-chanteur des Sex Pistols menace de traîner le cinéaste devant les tribunaux d’autant que ce dernier s’inspire de Lonely Boy, l’autobiographie du guitariste Steve Jones.

Nul doute que cette affaire trouvera une issue qu’on imagine spectaculaire avant la diffusion, dès janvier prochain de Pistols, que Danny Boyle définit comme une incursion musicale et vociférante dans l’univers de The Crown ou Downtown Abbey.

Commentaires