Gibson condamné pour importation illégale de bois d’Ébène

Publié le 7 août 2012 à 17:55
Chirihaine Par Chirihaine
Rédactrice

La compagnie Gibson a été épinglé pour avoir importé illégalement du bois d’Ébène d’Inde et du Madagascar, elle a été condamné à payer une amende de 300 000$.

Grâce à un accord conclu avec le gouvernement américain, Gibson échappe à des poursuites, mais devra s’acquitter d’une très lourde amende de 300 000$, mais aussi à verser 50 000$ à une association pour la protection de l’environnement qui oeuvre pour la protection des bois précieux. Les 200 000$ de bois que le gouvernement américain a récupéré en 2011 lors d’une perquisition, ne seront pas non plus restitué à Gibson.

Selon Big Browser, le célèbre fabricant de guitare est accusé d’avoir violé la Lacey Act, « une loi particulièrement stricte interdisant toute importation de bois qui aurait lui-même été exporté en violation des lois d’un autre pays ». La société « a reconnu qu’elle n’avait pas agi après avoir été informée que le bois d’ébène qu’elle avait acquis à Madagascar pouvait avoir été obtenu en violation des lois limitant la surexploitation (…) des bois précieux » dans le pays, a expliqué un responsable du ministère de la justice.

Depuis le début de l’affaire, le directeur général de Gibson, Henry Juszkiewicz, clame son innocence et affirme ne pas « faire de contrebande ».

(Source : )