Toots Hibbert, légende du reggae, est décédé

Publié le 14 septembre 2020 à 10:42
Mathieu David Par Mathieu David
Rédacteur

Il était le chanteur de Toots and the Maytals.

Ce samedi 12 septembre, le groupe de reggae jamaïcain Toots and the Maytals a annoncé le décès de son chanteur, Frederick Nathaniel Hibbert, surnommé Toots, à Kingston. Il avait 77 ans.

Le groupe a déclaré :

C’est le coeur lourd que nous annonçons que Frederick Nathaniel « Toots » Hibbert est décédé cette nuit, entouré de sa famille à l’University Hospital of the West Indies, à Kingston, en Jamaïque.

Sa famille et son équipe de management tiennent à remercier les équipes et personnels médicaux pour les soins apporté et leur application. Veuillez respecter leur intimité pendant cette période de deuil.

La cause du décès n’a pas été communiquée. Toots Hibbert avait été admis à l’hôpital début septembre, pour des examens respiratoires, en attendant les résultats de son test de Covid-19. Le groupe avait indiqué sur les réseaux sociaux qu’il était en cours de rétablissement.

Frederick Nathaniel « Toots » Hibbert a formé Toots and the Maytals en 1962, se posant ainsi comme un des piliers du mouvement reggae en Jamaïque. C’est d’ailleurs le premier groupe a avoir employé ce terme dans un titre, intitulé Do The Reggay. On lui doit plusieurs standards du genre tels que 54-46 Was My Number ou encore Funky Kingston. Toots and the Maytals ont également signé le titre Pressure Drop, repris plus tard par Keith Richards, Izzy Stradlin and the Ju Ju Hounds (ex-Guns and Roses), ou encore The Clash. En plus de 50 ans de carrière, le groupe a sorti plus de 20 albums. Le dernier en date, Got to Be Tough, est sorti le 28 août.

Commentaires