Forever Pavot crée un disque chez des inconnus rencontrés sur Le Bon Coin

Publié le 9 mars 2016 à 17:32
Angèle Chatelier Par Angèle Chatelier
Journaliste

Forever Pavot a enregistré un nouveau disque en s’invitant chez des particuliers de Poitou-Charentes qui vendait leurs instruments sur Le Bon Coin. 

ouifm-foreverpavot-leconfortmoderne

J’irais dormir chez vous ? Non, j’irais jouer de la musique chez vous. Emile Sornin, alias Forever Pavot, a produit un disque d’une manière plutôt insolite : en fouillant sur le site de petites annonces Le Bon Coin, il s’est invité chez les vendeurs d’instruments de musique – si possible, étonnants, pour enregistrer des titres. Une idée de la salle de concert le Confort Moderne, au cœur des faubourgs de Poitiers.

Il en a fait un 45 tours et un documentaire réalisé par François-Xavier Richard :

L’ambition initiale était pour Le Confort Moderne de rencontrer le « public invisible. » Trois artistes ont été invités à réfléchir autour de cette problématique. Emile Sornin a voulu utiliser cette plate-forme que « tout le monde connaît. »

Deux autres artistes, la performeuse Anna Byskov et le sculpteur Stéphane Vigny, ont respectivement organisé des castings de rue et un groupe d’intervention plastique et poétique.

ouifm-annabyskov-confortmoderne

Anna Byskov

Disponible en 45 tours, le vinyle de Forever Pavot, Le bon coin forever, est édité par Born Bad Records et disponible ici.

Via