Father John Misty prêche la bonne parole dans Pure Comedy

Publié le 24 janvier 2017 à 18:50
Mathieu David Par Mathieu David
Rédacteur

Il sera de retour dès le printemps prochain avec un troisième album.

Derrière son pseudonyme à forte connotation écclesiastique, l’américain Joshua Tillman (de son vrai nom) distille pourtant une folk aussi sensible en termes de mélodies que sulfureuse en termes de paroles. Non sans humour, cet ancien musicien du collectif Fleet Foxes (de 2008 à 2012, durant la tournée promotionnelle de l’album Helplessness Blues notamment) est depuis parti en pèlerinage solitaire avec Fear Fun (2012) et I Love You, Honeybear (2015), deux disques incandescents parus sur le prestigieux label Sub Pop Records aux États-Unis.

Habitué de saillies aussi caustiques que provocatrices, fervent protestant anti-Trump, Father John Misty se réveillera de son silence studio de près de deux ans dès le 7 avril 2017 pour prêcher à nouveau la bonne parole avec Pure Comedy, son son troisième album sous son sobriquet religieux. Réalisé par Matthew Daniel Siskin, le clip du premier extrait (qui porte le même nom que le disque) dénonce les absurdités du monde moderne, particulièrement aux États-Unis, quelques jours seulement après l’investiture officielle du nouveau Président américain Donald Trump.

Son label en a également profité pour publier un documentaire du même nom de 25 minutes (en anglais uniquement), que nous vous mettons à disposition juste ici :

Pure Comedy, le troisième album de Father John Misty, sortira le 7 avril 2017 sur le label Sub Pop Records.