Elvis Presley bientôt décoré aux États-Unis

Publié le 13 novembre 2018 à 12:44
Mathieu David Par Mathieu David
Rédacteur

Elvis PresleyLe King recevra la médaille présidentielle de la Liberté à titre posthume le 16 novembre.

Le 16 novembre se tiendra à la Maison Blanche (Washington D.C.) une cérémonie au cours de laquelle le président Donald Trump remettra la médaille présidentielle de la Liberté, le plus haute distinction civile aux États-Unis, à sept personnalités américaines. Parmi elles se trouve Elvis Presley, l’un des pionniers du rock ‘n’ roll américain.

On peut lire sur le site de la Maison Blanche :

Elvis Presley a défini la culture américaine à des milliards de fans dans le monde. Il a fusionné le gospel, la country et le rhythm ‘n’ blues pour créer son propre son, vendant plus d’un milliard de disques. Elvis s’est également engagé presque deux ans dans l’armé américaine, acceptant humblement cette tâche malgré sa célébrité. Il a ensuite joué dans 31 films, a battu des records de fréquentation lors de ses concerts, a fait de grosses audiences télévisées et a été nommé 14 fois aux Grammy Awards. Il en a gagné trois pour son gospel. Elvis Presley reste une icône américaine plus de quarante ans après sa mort.

Au-delà de l’icône du rock seront récompensés le médecin Miriam Adelson, le sénateur Orrin G. Hatch, l’athlète et juriste Alan C. Page, le joueur de baseball George Herman Ruth Jr., le juge suprême Antonin Scala et le joueur de football américain Roger Staubach.

Commentaires