Dix chansons en dix jours, le pari de PV Nova

Publié le 16 janvier 2017 à 13:47
Angèle Chatelier Par Angèle Chatelier
Journaliste

Le musicien et YouTubeur PV Nova se lance, lundi 16 janvier 2017, dans un projet fou : créer dix chansons en dix jours. Rencontre.

PV Nova © Golden Moustache/Chloé Vollmer-Lo

Dix chansons en dix jours pour dix ans de vidéos sur YouTube. PV Nova est loin d’être un inconnu de la plate-forme. Tous les six mois environ, il publie ses expériences musicales : créer un morceau type sur un genre musical donné, en montrant les clichés et facilités. La dernière en date montrait comment créer un tube de l’été 2016.

PV Nova travaille aussi pour Le Comité des Reprises, une pastille de covers diffusée entre 2014 et 2016 sur Canal+ avec son ami Benjamin Waxx – lui aussi YouTubeur.

Ce lundi, il se lance un nouveau défi : créer un « concept-album« . Dix jours pour créer dix titres. Le musicien s’est lui-même donné dix contraintes par chanson. Elles affecteront « la composition, le style musical, le thème, les paroles… » Difficile, donc, de préparer l’album et dire à quoi il ressemblera. PV Nova a réussi à réunir 11 600 euros en 3h30 sur la plateforme de crowfunding Ulule. Les contributeurs recevront chez eux l’opus et l’argent servira à rémunérer les personnes qui travaillent sur son projet. Un direct to fan, sans passer par une maison de disques. « J’entretiens de bonnes relations avec elles » explique le musicien, « mais j’avais la possibilité de faire quelque chose en totale indépendance. » PV Nova n’avait pas envie « de se prendre la tête » à « pitcher » son projet. Chaque jour, il diffusera ses expériences en direct sur Facebook et en différé sur sa chaîne YouTube. Un moyen de « relever vers le haut » la plate-forme de vidéos qui, selon lui, a été pendant longtemps « un lieu d’expression culturelle et d’expérimentation » mais qui aujourd’hui, « devient de plus en plus un lieu de starification. » Il ajoute : « les vidéastes vont plus aller vers des modèles qui fonctionnent que sur des choses innovantes. »

Publié par PV NOVA sur lundi 9 janvier 2017

Une montée progressive

Avant d’avoir sa propre boîte, PV Nova faisait parti de la longue liste des artistes autoproduits. Le succès s’est fait « très progressivement. » Le musicien a commencé il y a dix ans en s’offrant un ordinateur avec une webcam. En 2011, il sort l’album Start Again. 250 000 personnes le téléchargent gratuitement (et légalement). Le concept-album sera-t-il inspiré de ce premier opus ? Sûrement, mais avec plus d’ouverture musicale, explique-t-il. « J’écoute plus de jazz, de funk, de soul, voire de classique qu’auparavant.«  La campagne de financement participatif se termine le 28 janvier 2017, soir de la dernière vidéo et du dernier titre. Si l’objectif est désormais atteint, l’argent en plus servira à aller au-delà du concept-album – des vinyles, pourquoi pas une tournée. PV Nova se laisse du temps pour reprendre Le Comité des Reprises sur Canal+, par envie « de se renouveler. » Il devrait revenir prochainement pour une nouvelle expérience musicale, attendant qu’un nouveau phénomène de mode soit identifié : « le dernier courant musical à la mode – le rap à l’autotune – m’a un peu fatigué. J’ai vu d’autres YouTubeurs en parler beaucoup mieux que moi. » Il ne chôme pas pour autant : PV Nova est toujours à l’affiche du spectacle musical Les Franglaises au théâtre Bobino, à Paris.

Propos recueillis par Angèle Chatelier