Diadji Diop sculpte les contraires

Publié le 4 juin 2014 à 18:59

Le 7 septembre 2014 à 10:00

Galerie 55 Bellechasse
55 rue de Bellechasse
75007 Paris

Diadji Diop s'expose à la Galerie 55 Bellechasse, avec OÜI FMAuteur d’œuvres qui conjuguent les contraires pour défier nos attentes et pousser le regard par-delà des limites de la forme, Diadji Diop s’expose à la galerie 55Bellechasse jusqu’au 7 septembre, avec OÜI FM.

Chez Diadji Diop, les corps ne se définissent pas par leur enveloppe charnelle. La couleur du sang s’affiche avec force et parfois violence, à l’image de l’énergie qui habite l’artiste lorsqu’il crée ses figures. Donner vie à la matière, ou renaître en la travaillant ? La performance permet de questionner le processus de création, en inversant les rapports de paternité. Car Diadji Diop pense toujours ses œuvres dans l’espace : qu’elles repoussent les murs ou s’y encastrent, qu’elles s’enfoncent dans la terre, ou s’élèvent entre les parois des cimaises, elles disent l’effort de la création, la difficulté de vivre, les limites d’un intérieur toujours trop étroit pour contenir la colère provoquée par un monde divisé, déchiré par les conflits. Avec humour et poésie, dans le désir du toucher et par les vibrations de la chair, Diadji Diop questionne notre rapport à un monde « post-babel », où tout semble malgré tout possible.

Rétrospective de sa carrière débutée en 1998, une exposition unique à découvrir jusqu’au 7 septembre prochain à la Galerie 55 Bellechasse, avec OÜI FM. Tentez de gagner vos places en répondant à la question suivante :

Désolé le concours est terminé