Dave Grohl / Gene Simmons (Kiss) : battle pour le rock

Publié le 9 septembre 2014 à 12:56
Cécile Descamps Par Cécile Descamps
Rédactrice

Dave Grohl / Gene Simmons« Le rock est mort« , dit Gene Simmons ? Le leader des Foo Fighters n’est pas d’accord !

Le bassiste de Kiss, pourtant intronisé cette année au Rock and Roll Hall of Fame, n’est pas optimiste pour le devenir du rock ! Dans une interview pour Esquire, il répondait au journaliste (qui n’est autre que son fils, Nick Simmons), prodiguant ses conseils aux jeunes musiciens :

« Ne lâchez pas votre job, c’est un bon conseil. Quand j’ai commencé, ce n’était pas insurmontable. Une fois que tu avais une maison de disques à tes côtés, ils te finançaient, te soutenaient en tournée. Il y avait toute une industrie pour aider les Beatles, les Stones, Prince, Hendrix, pour les promouvoir et les accompagner à chaque étape de leur parcours.

Il y a toujours des maisons de disques, et elles sont au service de la pop, du rap, de la country dans une certaine mesure. Mais pour les artistes qui sont aussi des songwriters (les créateurs) dans le rock, la soul, le blues… c’est définitivement mort. Le rock est définitivement mort. […] Il n’y a plus d’industrie pour ça. La faute à qui ? Il y a toujours eu des courants, des modes, à chaque génération. Ça serait stupide de blâmer ça. […] Mais le rock n’est pas mort de sa belle mort. On l’a assassiné.

Le coupable, c’est ce gamin de 15 ans, son pote. Peut-être même ceux avec qui il jamme. Ce qui est tragique, c’est que c’est qu’ils ne réalisent pas du tout qu’ils sabordent leurs propres opportunités. Ils tuent les artistes qu’ils auraient adoré. […] Le public ne reconnait pas que le partage de fichiers et le téléchargement, c’est du vol. […] C’est très triste pour les nouveaux groupes. C’est à eux que je pense. Ils n’ont aucune chance. »

Pas d’accord, Dave Grohl, le leader des Foo Fighters, lui répond : « Pas si vite, Mr God Of Thunder ! » :