Chumbawamba se sépare

Publié le 11 juillet 2012 à 21:00
Chirihaine Par Chirihaine
Rédactrice

Les membres du groupe anarcho-punk britannique ont annoncé la dissolution de leur formation, après 30 ans d’existence.

Le groupe s’est constitué autour de Boff Whalley, à Burnley en 1982 en se produisant dans des squats et dans des concerts pour des causes telles que les droits des animaux, l’opposition aux guerres et le soutien aux minorités. Mais c’est en 1997 que Chumbawamba s’est fait connaître du grand public avec le phénoménal succès de leur titre Tubthumping, paru chez EMI. Pourtant ça ne les a pas empêché de participer à une compilation intitulée Fuck EMI. C’est d’ailleurs en interprétant ce titre aux Brit Awards de 1998, Danbert Nobacon est allé vider un pichet d’eau sur la tête du député travailliste John Prescott, assis dans le public. On se rappelle aussi le groupe avait conseillé conseillé à leurs fans de voler leurs albums chez HMV et Virgin, ce qui avait entraîné le retrait immédiat des CD des bacs chez les enseignes visées.

Plus discret depuis le début des années 2000, Chumbawamba qui ne compte aujourd’hui plus que deux de ses membres fondateurs, Boff Whalley et Lou Watts, déclare à ses fans : « Peut-être que quelqu’un pourrait organiser un concert hommage dans un pub ? Cela complèterait l’absurdité surréaliste de ces 30 dernières années. »