Christine and the Queens en haut des charts britanniques

Publié le 30 juin 2016 à 17:27
Aurélie Duhamel Par Aurélie Duhamel
Contributrice

Le Royaume-Uni craque pour la reine Christine.

Après avoir conquis la France en 2014 avec la sortie de Chaleur Humaine – certifié disque de platine dans la foulée -, de l’autre côté de la Manche aussi, la sensation electro-pop française ne laisse pas indifférent le public anglais.

Sacrée du prix de l’artiste féminine de l’année aux Victoires de la Musique 2015, Héloïse Letissier ne s’est pas arrêtée en si bon chemin. Son premier album, qu’elle décline en anglais pour le marché américain (en témoigne l’extrait No Harm Is Done), entre aujourd’hui dans les Top 10 Albums au Royaume-Uni et ne cesse de grignoter des places. Chaleur Humaine occupe aujourd’hui la 8e place du classement, devant Lemonade de Beyoncé, Pure McCartney de Paul McCartney ou encore 25 d’Adele.

Après avoir fait ses premiers pas sur la mythique scène du festival californien Coachella en avril dernier, Christine and the Queens a transformé l’essai au festival Glastonbury en juin dernier pour une énième consécration. Une prestation pour le moins remarquée, tant sur le plan musical que chorégraphique.

Un succès aujourd’hui confirmé au Royaume-Uni : en avril, la chanteuse était invitée sur le plateau de l’émission Later… with Jools Holland diffusée sur la chaîne BBC Two. Plus récemment, c’est en interprétant la version anglaise de Christine dans le Graham Norton Show sur la BBC One que la pop star française semble avoir consolidé sa fan base déjà bien installée.

Le Royaume-Uni semble s’être facilement imprégné de l’univers musical de Christine and the Queens, rejoignant ainsi la courte liste des artistes Made In France ayant réussi à percer Outre-Manche.